AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  365 jours identiques par an ft. Chloe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 31
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Jeu 8 Sep - 21:51




365 jours identiques par an


ft. Chloe Hollis.




4:00 – Le réveille résonna contre les murs de la petite chambre du numéro 302 au 4e étage d'un appartement du centre de Midtown. Dan tâtonna violemment sa table de nuit avant de trouver le bouton d’arrêt. Puis replongea son bras sous la couette. Sa silhouette se devinait à peine sous les draps, couchée sur le ventre, le visage enfoui dans l'oreiller.

4:10 – Le réveille sonna de nouveau. Et cette fois-ci, c'est en l'envoyant valser qu'il l'arrêta. L’appareil tomba au sol dans un vacarme qui l'obligea à se lever. Il se redressa, se gratta le haut du crâne puis le ramassa. Il grommela en voyant l'heure avant de reposer le réveille à sa place.

4:22 – Les informations racontaient encore et toujours les mêmes choses déprimantes. Assis sur son canapé, un bol de céréales noyées dans un lait épais à la main, et une cuillère dans la bouche, Dan changeant de chaîne et s'arrêta sur des dessins animés au style ridicule. Ça au moins ça le faisait rire.

4:40 – Où avait-il encore fourré son pantalon d'uniforme ? Voilà qu'il était encore en retard ! Heureusement que son lieu de travail n'était qu'à deux pas d'ici. Mais où était cette foutue casquette noire ? En cherchant dans un tas de vêtements qui dormaient par terre depuis sûrement bien trop longtemps, il retrouva un vieux bout de papier chiffonné. En le défroissant, Dan constata que c'était un numéro de téléphone écrit au stylobille. Il se met à réfléchir. À qui peut-il bien appartenir ? Voilà qu'il se met à se refaire les derniers jours de la semaine dans sa tête. Il plisse les yeux et remarque par la même occasion le pantalon noir sur le dossier d'une chaise, à l'autre bout de la chambre. Il l'attrape, enfourne le papier dans la poche et court se préparer dans la salle de bains. C'est qu'il n'a même pas encore pris sa douche alors qu'il devrait être parti !

4:58 – Voilà ! Il ferme enfin la porte à clef. Sac sur l'épaule, il dévale les escaliers à toute vitesse. Il croise la voisine au passage qui commence à lui faire la causette.  «  Oui ! Oui ! Bonne journée à vous aussi ! » Hurle-t-il d'en bas après l'avoir dépassé sans s'être arrêté.

5:05 – «  Tiens ! Devinez qui arrive encore en retard !

Dan entra dans le café par la porte arrière, jeta son sac dans l'espace privé et chopa sa tenue pour aller se changer. Ses quelques collègues présents dans la même pièce se regardèrent avec de larges sourires.

- C'est quand  la dernière fois qu'il est venu à l'heure ?
- C'était la même chose l'année dernière. L'été, Papi à du mal à se lever.
- Enfin.... Si ce n'était que l'été...
- Vous savez que je vous entends vous deux ! Fit Dan en sortant de la pièce où il s'était changé.
Il ne s'arrêta pas pour autant. Il prit place directement derrière le comptoir. Un homme ne tarda pas à arriver. Il inspira un bon coup, afficha son plus beau sourire et accueillit alors son premier client.

- Bonjour monsieur ! Que souhaitez-vous ?
- C'est quoi l'offre petit-déjeuner ?
- Cela consiste à une boisson taille Grande accompagnée d'un large choix de pâtisseries pour 6$. Vous retrouverez justes ici les pâtisseries proposées.

L'homme ne semblait pas du tout emballé.

- C'est cher tout de même. Et sinon, vous avez quoi ?
- Nous avons le Breakfast Sandwich si vous préférez le salé.
- Non je ne veux pas quelque chose de salé. Je vais peut-être prendre juste un café.
- Bien sur ! Lequel ?
- Vous avez quoi ?
- Espresso Macchiato, Espresso brun, Espresso Con Panna, Mocha Blanc, Caffè Latte... Nous avons tout un ensemble à vous proposer. Vous pouvez lire toutes nos propositions juste ici.
- Moui......

L'homme semblait de moins en moins emballé. Dan n'avait pas vraiment envie de commencer par une prise de tête. Pourquoi ce client ne pouvait-il pas faire comme tous les autres ? Juste commander et partir. Comment certains arrivent à faire le difficile à 5h du mat' ?!

- Je sais pas.... C'est quoi le meilleur ?

Dan leva les yeux au ciel.

- Tous sont très bons. Cela dépend de vos goûts. C'est la première fois que vous venez dans un de nos cafés ?

L'homme fronça les sourcils, semblant maintenant contrarié.

- Quelle amabilité ! Qu'est-ce que ça peut vous faire.
- C'était juste afin de pouvoir mieux vous conseiller, monsieur.
- Laissez tomber. Je vais prendre un thé. Le... ''Ché té latte''
- Le Chai Tea Latte ? Je vous prépare ça tout de suite. »

Dan se retourna et poussa un long soupir.

7:32 – Dan observé avec lassitude l'horloge. Dans trente minutes c'était enfin sa pause.  Il reposa son attention sur la cliente devant lui. Un stylo en main, il lui reposa la question.

- Emmanuelle avec 1 ou 2 m ?
- Deux.

Il écrivit le nom sur le gobelet vert et blanc et le donna à la jeune femme, un sourire charmeur au visage.

- Au plaisir de vous revoir dans nos magasins. Bonne journée !



C O D E © W H A T S E R N A M E
.


_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloe Hollis
♕ Admimimi ♕
avatar
Age : 34
Messages : 78
Localisation : Downtown
Emploi : Ambulancière

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Jeu 15 Sep - 18:05


   
Dan & Chloe

   
365 jours identiques par an  
   

Le visage tout endormis, les yeux que très peu ouvert, Finn arrive dans la partie cuisine/salon avec son doudou à la main. Je suis déjà réveillé depuis quelques minutes, je suis déjà habillé, maquillé, je suis prête à partir mais il y a Finn que je viens seulement de lever. Il est encore jeune, je m'interdis de le réveillé avant sept heures. Il a besoin de dormir, un enfant en général à besoin de dormir. Mais le boulot oblige. Je l'amène à la nounou qui s'occupera de lui jusqu'à ce que je revienne le chercher le soir. Je me sens vraiment mal de le laisser comme ça, puis même pour moi, j'aimerais passer beaucoup plus de temps avec lui. J'aurais aimé voir ses premiers pas alors que non, c'est sa nounou en me le rendant le soir qui m'avait dit qu'il avait marché. En rentrant ce soir là, bien sur, il n'avait pas voulu marché donc j'avais dû jouer de la ruse, j'étais parti dans ma chambre et il a bien fini par venir me voir. Donc je regrette beaucoup de ne pas être à la maison mais l'argent ça se gagne. Étant ambulancière, lorsque j'étais enceinte on pouvait m’appeler en plein milieu de la nuit si il manquait du personnel, maintenant que j'ai accouché et même si j'ai déménagé, j'ai mis mes limites avec mon patron, j'ai risquer ma place mais je ne voulais pas non plus louper mes nuits avec Finn puis allez trouver une personne pour le garder en plein milieu de la nuit. Je loupe déjà les journées de mon fils, merci de me laisser mes nuits avec lui. C'est vraiment magique lorsqu'on dort ensemble, soit à peu près tous les soirs car il trouve toujours un monstre dans sa chambre. Je lui sers un bol de céréales et il mange tranquillement, j'aime me poser devant lui et le regarder manger. Il en profite pour me raconter sa nuit, il me dit qu'il s'est réveillé en plein milieu de sa nuit mais qu'il n'a pas voulu me réveiller donc il a parlait à son doudou. C'est tellement chou, imaginez moi parler à mon doudou… Non n'imaginez pas c'est bizarre ! Je me lève après son récit et je vais à sa chambre pour lui préparer ses affaires. Quelques minutes plus tard, il revient vers moi, je le déshabille et lui met de beaux vêtements avant de lui faire se laver les dents. C'est assez banal mais ce sont vraiment les seuls moments que j'ai avec lui. Puis tous les deux on monte en voiture. Finn parle toujours à son doudou, je crois qu'il entend des voix, dois-je m'inquiéter ? Je le conduis jusqu'à chez la nounou. Elle me parle quelques minutes, je lui dit ce que j'ai mis dans son sac, elle me répond qu'il faudrait mieux que j'y aille. Ce qu'elle me dit me reste un peu en travers de la gorge. Je décide de dire au revoir à Finn et je vais prendre ma voiture pour aller au starbuck.

Je me gare sur le parking, il y a déjà pas mal de voitures, plus les jours passent plus cet endroit a sa côté de popularité qui augmente. J'attrape mon portable dans la main pour regarder l'heure, il est plus de sept heures trente, il me reste environ une demie heure, je ne sais pas vraiment si je vais rester. Après tout mes journées ne sont pas chargés, Il faut juste faire acte de présence jusqu'à ce que notre téléphone sonne pour aller chercher des blessés. Il y a toujours cette appréhension quand on va chercher quelqu'un, de savoir dans quel état il est. Le mieux dans mon travail est quand je dois aller chercher les petits vieux qui ne peuvent plus se déplacer, ils me racontent leurs vies et c'est vraiment plaisant, ça fait comme une coupure dans la journée. Je me place à la fin de la file d'attente, qu'est-ce que je peux détester attendre, tout ce temps qu'on perd à rêvasser, la vie c'est important !

La file avance progressivement, je suis là à trépigner des pieds, je dois être soûlante pour les pauvres gens autour de moi mais je m'en fiche, pourquoi ils mettent autant de temps à choisir, le temps défile. Ok t'es vieux, tu as besoin de temps ben tu viens pas à l'heure de pointe ! T'as pas besoin de te lever à six heures du matin, t'es à la retraite t'es pas obligé de te lever aussi tôt, repose toi. Mon téléphone sonne, ma mère, super. Elle aussi elle pourrait dormir. Je décroche et elle commence à me poser des questions sur ce que je fais ici. Après la conversation file sur Finn pour savoir comment il va, dès que j'ai finit de lui racontait ses journées à l'école, elle dérive sur moi et ma vie de couple. Elle se mêle de ma vie et de surtout de vie privée qu'elle n'a pas besoin de savoir surtout qu'elle sait très bien que je ne veux pas en parler, je ne lui ai jamais dit que Clyde m'avait trompé pendant plusieurs années, peut-être car j'ai trop de fierté, je ne sais pas vraiment. Elle me répète que si je suis seule ce n'est pas très grave, que Clyde n'était pas le bon. Oh si c'était le bon pour moi mais j'étais juste pas la femme de sa vie.

« Et merde maman j'en ai marre de toi, j'ai ma vie maintenant »

Je lève les yeux vers le jeune homme. Je suis déjà arrivé au comptoir. J'essaie de me calmer, il me fixe, je suppose que je dois me dépêcher.

« Excusez moi, ce sera un Mocha Blanc pour Chloe s'il vous plait. »

   
Code by Fremione.

   

_________________

   
   

   
I hate you I love you. I hate that I want you. You want her, you need her. And I'll never be her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 31
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Jeu 15 Sep - 18:47




365 jours identiques par an


ft. Chloe Hollis.




Au moment où la cliente partit sans lui répondre, Dan ne put s’empêcher de jeter à nouveau son regard en direction de l’horloge. C'est toujours dans les dernières minutes que le temps semble passer véritablement lentement. Il accueillit la nouvelle cliente avec son habituel sourire, essayant de ne rien laisser paraître.

« Bonjour ! Que désirez-vous ?

La cliente semblait bien plus intéressait par son portable que par ce qu'il lui disait. Elle sortit même une phrase énervée qui ne semblait pas du tout lui être destiné.

- Eu... pardon ?

''Maman'' ? Ne semblait-elle pas un peu trop vieille pour être encore dépendante ou harcelée par sa mère. Au moment où elle reporta enfin son attention sur lui, il prit un bout de papier afin de noter son nom. Préférant ignoré ce qu'elle venait de dire.

- Chlo...é... Chloé ?

Il marqua un blanc au moment où il écrivit le nom. Il observa la femme un moment. Son visage lui disait quelque chose, tout comme son nom. Où l'avait-il déjà vu ? Il resta quelques secondes, statique, à la fixer, avant de se rendre compte qu'il avait l'air suspect. Il se reprit en essayant de récupérer un air naturel.

- Eu... oui ! Et se sera sur place ou à emporter ? »

Le nom de cette cliente tourné dans sa tête. Il avait déjà eu l'impression de reconnaître quelqu'un, mais c'était foirer complètement. Et il était sûr que s'était déjà arrivé à tout le monde. Mais cette fois-ci, il en était certain. Ce nom collait parfaitement avec cette personne. Mais qui était-ce ? Des gens qui l'avaient marqué, il en avait connu plein. Il avait plus de 5 ans de rencontres derrière lui. Ça pouvait être n'importe qui.


C O D E © W H A T S E R N A M E
.


_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloe Hollis
♕ Admimimi ♕
avatar
Age : 34
Messages : 78
Localisation : Downtown
Emploi : Ambulancière

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Sam 24 Sep - 11:46


Dan & Chloe


365 jours identiques par an

Je range mon téléphone dans ma poche, décidément plus personne n'allait perturber mes minutes avant d'aller au travail. Je voulais vraiment me reposer un peu en buvant mon café. En étant en fin de semaine je sais que je vais trouver la journée assez longue. Autant bien la commencer. Après avoir donné mon nom au serveur, il me fixe, je le regarde dans les yeux sans oser bouger. Allait-il me demander quelque chose ? Est-ce que je le connaissais ? Lui faisais-je penser à quelqu'un qu'il connaît ? Je pense plutôt à ce que je lui rappelle quelque qu'il connaît car je dois avouer qu'il ne me rappelle personne. « Je vais prendre à emporter s'il vous plaît » Même si je voulais prendre mon temps pour boire ce Mocha blanc, je n'allais pas pouvoir lézarder à la table près de la baie vitrée. Je vais devoir prendre la voiture et aller au travail. Je me pousse sur le côté le temps qu'il aille me faire mon café. Mon téléphone se met à vibrer, décidément on ne me laissera pas seule quelques minutes. C'est le boulot, je me sens obligé de répondre mais avant je regarde l'heure, non je ne suis pas en retard, qu'est ce qu'ils me veulent. Je décroche et écoute ce qu'ils ont à me dire. Ils me disent de ne pas venir travailler aujourd'hui, je demande pourquoi mais on me répond simplement que l'on a pas besoin de moi aujourd'hui car l'emploi du temps a été mal organisé et ça fait qu'aujourd'hui il y a beaucoup d'ambulancier. Sur le coup ça me rend heureuse, je vais pouvoir me mettre à ma table à côté de la baie vitrée jusqu'à ce qu'ils me disent que je devrais rattraper ma journée mais qu'on verra plus tard pour savoir quand. Sur le coup j'ai eu envie de leur dire leur quatre vérités car moi j'étais prête à aller au travail et c'est de leur faute si je peux rester chez moi aujourd'hui donc il va falloir que je m'organise pour faire garder Finn. Je souffle et il a dut l'entendre car il me dit que tous sont déjà arrivé et ce serait malpoli de les renvoyer chez eux. Un simple « ouais » et je raccroche. Je m'approche du comptoir et je demande gentiment en essayant d'enlever toute colère dans ma voix «  Finalement est-il possible de le prendre sur place ? » Oui je suis bien la cliente chiante qui ne sait pas se décider.
Code by Fremione.


_________________

   
   

   
I hate you I love you. I hate that I want you. You want her, you need her. And I'll never be her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 31
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Sam 24 Sep - 14:26




365 jours identiques par an


ft. Chloe Hollis.




Après réflexion, Dan préféra faire abstraction de tout ça. De toute évidence, vu la façon qu'elle avait de le regarder, ou plutôt de complètement l'ignorer, lui ne lui disait rien. Peut-être qu'il se trompait complètement, voire même carrément.

Dès qu'elle lui donna sa réponse, il se retourna, attrapa un gobelet et son couvercle. Il lança la machine pour le Mocha Blanc. Pendant qu'il lui préparait sa boisson, la jeune femme restait concentrée sur son téléphone. Dan ne pouvait s’empêcher de lever quelques coups d’œil en sa direction. Réfléchissant malgré tout afin de savoir où est-ce qu'il aurait pu avoir l'occasion de la rencontrer auparavant.

Très vite leurs regards se croisèrent à nouveau lorsqu'elle décida finalement de changer et de prendre sur place. Elle avait une mine particulièrement contrariée, sûrement concernant ce qu'elle venait d'entendre de son téléphone. Dan se voulut rassurant un lui souriant de nouveau.

«  Il n'y a aucun problème. Ça ne devrait pas prendre longtemps.

Lui dit-il avant de se remettre à la conception de la boisson.
Il fut rejoint non sans attendre par un de ses collègues. C'était le serveur qui était juste à côté de lui, s'occupant de la seconde file d'attente. Il lança la deuxième machine et donna un coup d'épaule à Dan par la même occasion.

- Hey ! Ronchonna ce dernier alors qu'il était concentré sur ce qu'il faisait.
- Alors ! Répondit l'autre d'une voix mielleuse afin de mieux se moquer de lui. On a un crush ?
Dan écarquilla les yeux avant de regarder Nicole et de comprendre qu'il parlait d'elle. Il chopa le bras de son interlocuteur et lui fit signe de baisser d'un ton.
- Quoi ? Fit-il en chuchotant. Mais tu rigoles ! Pas du tout !
Le duo était caché par les deux machines. Et tandis que l'autre parlait, Dan surveillé la cliente du coin de l’œil.
- C'est ça. Et tu crois que j'te vois pas la mater depuis tout à l'heure. T'est pas discret mec !
- Arrête avec tes conneries ! Ce n'est pas du tout ça !
- Tu veux que je t'arrange le coup ? Ya un truc qui marche à chaque fois ! Tu vas vers elle et tu lui renverses le café dessus.
- Hein ? Mais tu es malade ! C'est un coup à se faire virer oui !
- Mais non... C'est sûr que si t’arrive pas à le faire subtile aussi. Tu fait, genre, tu trébuches. Bien sûr, le café sera chaud alors tu essayes d'en mettre le maximum à côté. Juste ce qu'il faut pour l'accompagner aux toilettes après, tu vois ?

Heureusement pour Dan, le Mocha était bientôt près. Il leva les yeux au ciel avant d'arrêter la machine.

- Écoute, t'est complètement à côté de la plaque. Laisse-moi faire mon boulot, ok.

Il finit, s'écarta en revenant en face de la cliente toujours concentrée sur son téléphone. Dan attrapa un stylo et écrivit le nom. Puis, en voulant refermer le gobelet, il se rendit compte qu'il s'était trompé de taille de couvercle. Il ronchonna, posa le gobelet plein et se retourna pour en récupérer un autre.

Au même moment, subtilement, sans que ni la cliente occupée par son téléphone, ni Dan ne le voit, l'autre serveur en profita pour choper le stylo et rajouta sous le nom de '' Nicole '' un '' Call Me <3 '' suivit du numéro de Dan. Il reposa le stylo une fois fait, puis le gobelet exactement où il était et il s'éclipsa, retournant à son activité comme si de rien n'était.

Dan trouva enfin la bonne taille de couvercle, se retourna et referma la boisson avant de la tendre, tout sourire aux lèvres, à la jeune femme qui décrocha son attention de son téléphone.

-Voilà pour vous ! Ça vous fera 2$. »



C O D E © W H A T S E R N A M E
.


_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloe Hollis
♕ Admimimi ♕
avatar
Age : 34
Messages : 78
Localisation : Downtown
Emploi : Ambulancière

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Sam 24 Sep - 14:54


 
Dan & Chloe

 
365 jours identiques par an  
 

J'ai eu l'impression de déranger en demandant de finalement prendre sur place. Ca faisait comme le genre de personnes indécises qui n'arrivent pas à prendre des choix alors que c'était bien tout le contraire, je prend des choix et  je m'appuie dessus. Je ne regrette aucun de mes choix, je suis fière de les avoir pris et je suis fière d'en être arrivé ici. Certes on pourrait croire que je regrette d'être sorti avec Clyde car ce denier m'a quitté mais en faite non car aujourd'hui j'ai Finn.
C'est avec une voix polie qu'il m'avait répondu, je n'avais pas l'air de l'avoir embêter à changer de choix. Alors je me suis remis sur le côté en attendant et ait envoyé un message à ma mère pour lui dire qu'elle pourrait m'appeler dans la journée car ce que j'avais prévu a été annulé. Je guette le message de ma mère qui se fait désirer. Je lève la tête pour voir où en ait mon café. J'ai vraiment envie de m'asseoir à ma table près de la baie vitrée pour me reposer. La vie a quelque chose contre moi, ce n'est pas possible.

Le serveur s'avance, il capte mon attention, il y avait l'air de manquer quelque chose. Je retourne à mon téléphone, ma mère ne m'a répondu, qu'est-ce que je peux détester ça ! Je laisse tombe et range mon téléphone dans mon sac, après tout elle pourra attendre si elle veut m'appeler. J'ai vraiment besoin de parler à quelqu'un d'autre qu'à ma mère, je passe ma vie à envoyer des message à ma mère car je ne suis même capable de trouver quelqu'un avec qui m'entendre bien. Je fouille à préalable dans mon sac pour trouver un porte monnaie, j'en sors un billet de cinq dollars. Le serveur me donne mon café en m’indique le prix, je lui tend mon billet. « Gardez la monnaie, ne vous embêtez pas » Je m'étonne à avoir dit ça mais il y a du monde qui attend, je n'ai pas envie de m'embêter avec toute la monnaie. Je prend mon gobelet je vais m'asseoir à ma table, avec de la chance il n'y avait personne. Je tourne le gobelet sur lui même pour regarder ce qu'il y a écrit dessus. Je trouve écrit en dessous de mon nom un « call me » suivis d'un cœur, je souris à ça. Je tourne la tête vers le comptoir, le serveur c'était remis à servir les gens ne prêtant aucune attention à moi. Il est mignon certes mais il est loin du style d'homme que j'aime. Et franchement, même si ma mère veut, moi je ne veux pas retrouver quelqu'un, pendant plusieurs années j'ai tout fait pour quelqu'un d'autre et en retour il s'est foutu de ma gueule. Puis c’est peut être amical, bon pourquoi ce coeur alors ? Mais bon, je ne vais pas me plaire, il a fait un pas vers moi, j'ai j'aurais même eu l'idée de faire quelques millimètre vers lui sauf pour récupéré mon café. Même si  je ne sors pas avec lui comme il avait l'air de vouloir, il pourrait être un ami ou juste une connaissance pour me faire sentir moins seule dans cette grande ville.
Je guette les gestes du serveur qui fut vite remplacé par un autre. Je le vois quitter la salle. Je regarde le numéro. C'était le moment ou jamais. J'attrape mon téléphone et appelle le numéro.
Elle guetta les gestes du serveur qui fut vite remplacé par un autre. Elle le vit quitter la salle. Elle regarda le numéro. C'était le moment où jamais. Elle attrapa son téléphone portable et elle composa son numéro. Après plusieurs sonneries il répondit. Elle avait vu en commandant son prénom sur sa carte. «  Dan ?Vous laissez vraiment votre numéro à n'importe qui. »
 
Code by Fremione.

 

_________________

   
   

   
I hate you I love you. I hate that I want you. You want her, you need her. And I'll never be her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 31
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Sam 24 Sep - 15:47




365 jours identiques par an


ft. Chloe Hollis.




Elle prit la boisson et lui tendit en retour un billet de 5$. Par habitude, Dan le récupéra sans broncher et commença à fouiller dans la caisse pour la rembourser avant qu'elle ne lui sorte de garder la monnaie. Dan leva subitement la tête, mais la cliente s'en allait déjà. Il hésita un moment, jeta un coup d’œil à droite et à gauche puis haussa les épaules. Eh bien, si c'était comme ça, autant qu'il en profite. Il récupéra 3$ dans la caisse et les fourra dans sa poche.

Il accueillit ensuite le client suivant et ainsi de suite jusqu'à ce que l'heure de sa pause arrivât. Un collègue lui tapa sur l'épaule pour lui signifier qu'il était là pour le remplacer. Mais nul besoin de le prévenir, Dan avait de cesse surveiller l'heure et savait très bien qu'il avait fini. Il termina avec son client puis le remercia et se dirigea vers la salle de repos. Il ouvrit la porte et poussa un long soupir de satisfaction avant de s'étirer et de se laisser tomber sur un fauteuil. Dans la pièce, les autres parlaient de tout et de rien et il n'avait pas vraiment envie de participer à la conversation.
Non, le visage de la jeune femme lui hanter encore l’esprit. Ça en devenait presque flippant. Et pourtant, il avait profondément l’impression de passé à côté de quelque chose d’important. Il ferma les yeux, bascula sa tête en arrière et passa sa main droite sur son visage.

« Bon Dieu... mais c'est qui cette foutue fille !
-Alors don juan !

Dan rouvrit les yeux pour voir son collègue de tout à l'heure debout derrière le fauteuil, le regardant fixement. Il passa sa deuxième main sur son visage pour se cacher le regard et ne pas le voir.

- Sérieux, fou moi la paix avec tes conneries.

Ça n'arrêta pas l'autre qui vient s’asseoir juste à côté de lui. Dan soupira encore avant de se redresser. Il posa sur lui un regard dépité. C'était sa pause, pour se reposer, c'était le but. Pas pour taper la discute avec quelqu'un qui n'en avait aucun mérite.

- Allez ! Le prends pas si mal ! Tu sais qu'elle est assise dans la salle. Pourquoi tirais pas la rejoindre ?
- Peut-être car je n'en vois pas l’intérêt, ok ? Cette meuf est peut-être en couple, voire mariée, voire gay ! Et je suis certain que je ne l'intéresse pas ! Et.... et je n'ai pas envie qu'elle s'intéresse à moi !
- Moi je dirais le contraire ! Elle t'a tout de même payé un mocha 5$ au lieu de 2$.
- Quoi ?! Mais c'est pas possible ! Tu m'espionnes !

La sonnerie du téléphone de Dan coupa court à la conversation. Il fouilla dans sa poche, ayant du mal à l’atteindre. Étonnamment, l'autre serveur se leva et parti s'asseoir plus loin, le sourire au visage. Dan n'y prêta pas attention, trop occupé à récupérer ce maudit téléphone.
Le numéro affichait n'était pas dans son répertoire. Il fronça les sourcils, pourvut que ce ne soit pas encore ça banque !

- Alors tu ne décroches pas ? Fit son collègue, un café maintenant à la main.
- Mêles-toi de ce qui te regarde, gamin !

Il décrocha et eut à peine le temps de dire un ''hallo'' que la voix de l'autre côté enchaîna par une phrase particulièrement... biscornu.

- Qu-Pardon ?! On se connaît ? »



C O D E © W H A T S E R N A M E
.


_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloe Hollis
♕ Admimimi ♕
avatar
Age : 34
Messages : 78
Localisation : Downtown
Emploi : Ambulancière

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Sam 24 Sep - 19:01


Dan & Chloe


365 jours identiques par an

J'aurais voulus être dans mon canapé à ne rien faire mais bon, je suis là, entrain de boire mon café, il faut bien que je vive avec. J'aurais pu faire comme chaque personne, boire mon café et quitter l'endroit pour aller vivre vivre ma vie dehors mais je n'en ai pas rien de prévu. Alors autant sortir dehors et voir autre chose que ce que je vois chaque fois. L'envie de m'amuser s'est rallumé en moi d'un seul coup en voyant le numéro du serveur sur le gobelet. Les esprits méchants auraient mis le numéro sur internet mais je ne suis pas méchante, je cherche de quoi m'amuser donc j'avais pris mon téléphone et j'avais appelé. « Je ne pense pas qu'on se connaisse mais vous avez l'air de vouloir qu'on fasse plus ample connaissance, je suis Chloe. »
Code by Fremione.


_________________

   
   

   
I hate you I love you. I hate that I want you. You want her, you need her. And I'll never be her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 31
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Sam 24 Sep - 21:03




365 jours identiques par an


ft. Chloe Hollis.




Chloe ? La Chloe qu'il venait de servir il y a quelques minutes ? Celle qui hantait son esprit, car il n'arrivait pas à se souvenir d'elle alors qu'il était persuadé qu'il devait la connaître ?

Assis sur le canapé, téléphone à l'oreille, son regard était complètement perdu dans le vide, cherchant à comprendre. Il n'en voyait même pas son collègue tout sourire qui avait bien deviné lui qui était de l'autre côté du combiné.
Mais qu'est-ce que tout ça voulait dire. De quoi parlait-elle ? C'était bien la première fois que ce genre de truc lui arrivait. Et pourtant, Dieu sait qu'il avait laissé son numéro de téléphone à pas mal de gens ces dernières années. Mais d'ailleurs...

« Chloe ? Attendez ! Mais comment avez-vous-
Dan arrêta sa phrase en plein milieu en remarquant enfin l'autre vendeur pouffé de rire. Il fronça les sourcils, serrant les dents de colère. Il venait de comprendre.
Il laissa un blanc puis conclut la conversation, inspirant un bon coup avant de parler.

- Écoutez, vous avez eu l'audace de m’appeler, et j'aime bien ça ! Si vous l'avez fait, c'est que vous avez bien quelques minutes à m’accorder.

Et sur ces dernières phrases il raccrocha. Dan se leva tout en fixant de manière insistante son collègue qui semblait se réjouir de son coup.

- C'est toi ! Tu lui as donné mon numéro de téléphone, c'est ça ?
- Bien deviné ! Sauf que là, tu viens de lui raccrocher au nez, mec.

Dan leva les yeux au ciel et se dirigea vers la salle où ces derniers se changaient pour revêtir leurs uniformes de boulot. L'autre se leva à son tour et n'arrêta pas pour autant ce qu'il disait.

-Sérieux mec ! T'a une touche et ça a l'air réciproque et tu la renvoies bouler ? Tu veux te la jouer mystérieux avec ton ''vous avez bien quelques minutes à m'accorder''. C'était quoi ça ?! Tu crois vraiment qu'elle va te rappeler ? Bordel ! Ta jamais draguer une meuf ou quoi ? C'est pas comme ça que ça marche.

Dan ouvrit un placard, retira sa casquette et enfila par-dessus la chemise noire de son uniforme sa veste beige. Il se tourna enfin vers son interlocuteur et le regarda droit dans les yeux.

- Dit moi t'a quel âge ? 19 ans ? 20 ans ? Tes encore qu'un gamin pour moi, et tu penses vraiment pouvoir me donner des cours de drague ?

L'autre ne semblait pas vraiment ravi de ce qu'il venait d'entendre.

- T'est quand même culotté ! C'est moi qui t'ai arrangé le coup.
- Oui, mais c'est moi qui vais devoir réparer la connerie que tu as faite.

Sur ce, Dan quitta la pièce pour retourner dans le restaurant, mais du côté client. Avant que ce dernier ne passe la porte, l'autre serveur lâcha une dernière phrase histoire d'avoir le dernier mot, sans vraiment être sûr que Dan l'entende.

-Ouais, c'est ça ! Ba j'suis sûr que j'ai couché avec plus de meuf que toi ! Bordel ce mec ne changera jamais...

Il fallait l'avouer, son collègue avait tout de même fait quelque chose qui l'arrangeait. Il allait, peut-être, donner une réponse aux questions qu'il se posait. Afin de savoir qui était cette fille et s'il s'était trompé. Puis il fallait dire que tout ça rajoutait un peu de piquant dans sa petite vie maintenant monotone.
Il scruta la pièce jusqu'à ce qu'il repérât enfin la table où était assise Nicole. Il réajusta sa veste et, sans attendre, vain la rejoindre. Il s'approcha de la table, tira une chaise et s’assit juste en face de la jeune femme. Il croisa ses mains et lui offrit un charmant sourire.

- Vous m'avez appelé alors me voici ! »

Ne restait plus qu'à espérer que cette dernière ne s’attendait pas à une quelconque future relation, au risque de la décevoir.



C O D E © W H A T S E R N A M E
.


_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloe Hollis
♕ Admimimi ♕
avatar
Age : 34
Messages : 78
Localisation : Downtown
Emploi : Ambulancière

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   Dim 9 Oct - 18:26


Dan & Chloe


365 jours identiques par an  

Elle écoutait ce qu'il lui disait au téléphone. Il semblait perdu. Puis il marqua une pause dans sa phrase ce qui la surprenait. Puis sa voix devint plus dur. Elle le laissa lui parler par téléphone puis il raccrocha. Elle n'a pas aimé le fait qu'il lui raccroche au nez, elle posa son téléphone à côté de son café qu'elle prit en main pour boire une gorgée. Elle ne voulait pas le rappeler ou partir car elle sentait qu'il allait arrivé. En vrai, elle n'avait pas envie de lui parler face à face, elle avait osé lui téléphonait car ça restait derrière le téléphone mais là elle n'allait pas se sentir à l'aise. Elle ne le connaît pas, elle ne va pas savoir sur quoi parler, même elle ne saura pas comment expliquer sa folle envie de l'appeler. Si elle lui dit que c'était pour s'amuser il va penser quoi d'elle ? Une femme de trente deux ans qui n'a rien d'autres à faire que d'appeler les numéros qu'on lui donne. Peut-être qu'il va croire qu'elle veut une aventure avec lui alors que pas du tout, peut-être qu'il a écris son numéro pour ça, avoir une aventure avec elle et là elle lui donne de faux espoirs. Sur le moment, elle se détestait d'avoir appelé, elle aurait du faire comme elle le fait d'habitude, elle aurait du prendre son café et partir.
Il vint à sa table et s'assit en face d'elle. Elle lui sourit nerveusement. « Euh… Je suis vraiment désolé de vous avoir embêtez. Je n'aurais jamais dû vous appeler. Je voulais juste savoir pourquoi vous avez écris votre numéro sur ce gobelet ? Ca peut être dangereux. » Elle s'arrêta là pour ne pas se faire passer pour sa mère à lui donner des consignes. En plus de ça, elle réussit à se sauver à lui demandé pourquoi il lui avait donner son numéro.
Code by Fremione.


_________________

   
   

   
I hate you I love you. I hate that I want you. You want her, you need her. And I'll never be her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: 365 jours identiques par an ft. Chloe   

Revenir en haut Aller en bas
 
365 jours identiques par an ft. Chloe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !
» Résultat d'un sondage virtuel des 100 jours de Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlanta, That's Where I Stay :: City Of Atlanta :: Midtown :: Starbuck-
Sauter vers: