AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  No Matter What Happens {feat Simon}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clara Caldwell
Petit pommier d'Atlanta
avatar
Age : 27
Messages : 84
Localisation : Downtown
Emploi : Co-propriétaire & gérante du Amnésia

MessageSujet: No Matter What Happens {feat Simon}    Lun 5 Sep - 20:03


No matter what happens
Clara & Simon

Clara se trouvait une nouvelle fois dans une des cellules miteuses de l'Atlanta Police Department. Elle connaissait chaque recoin de ces cellules pour les avoir observés à de nombreuses reprises depuis son adolescence. Elle était bien éméchée et avait décidé de faire payer le flic qui l'avait enfermé dans ce trou en lui chantant son répertoire des années 60. Elle se demandait combien de temps était passé depuis que ce flic l'ai enfermé dans sa cellule de dégrisement. Sa dose de cocaïne embuait son cerveau et lui faisait perdre la notion du temps. Son grand ami le policier vint la voir et l'appela pour venir passer son coup de fil. Elle déambula dans les couloirs jusqu'au téléphone où on lui tendit l'appareil. Elle savait qui appeler pour la sortir de là, elle ne savait juste pas comment il allait réagir. Pour l'instant c'était le dernier de ses soucis. Tout paraissait si simple quand elle prenait sa dose. Ses problèmes disparaissaient. Elle n'était plus Clara Caldwell, le mouton noir de sa famille mais simplement Clara, une jeune femme insouciante qui croquait la vie à pleine dent. Ce n'était pas la solution et au plus profond d'elle-même Clara le savait mais elle n'avait que ça depuis que Ryan était parti. Toute sa douleur, le trou béant dans sa poitrine, il se refermait avec la drogue.

Elle composa le numéro de Simon et attendit quelques sonneries qu'il décroche ce qu'il finit par faire. « Simon ! Dis tu m'aimes hein ? Dis le ! Dis que je suis ta petite sœur préférée et que tu m'aimes beaucoup ! » Heureusement pour elle, elle n'aurait aucun souvenir de cette conversation le lendemain matin. [/color]. « Tu vas sûrement crier dans pas longtemps mais je suis au poste parce que les flics m'ont arrêté. Tu peux venir payer ma caution...encore une fois. S'il te plaît., promis c'est la dernière fois. »La jeune femme lui répétait cela à chaque fois qu'elle se retrouvait au poste. Elle ne savait même pas si Simon y croyait encore mais il venait à chaque coup de téléphone qu'elle passait. Il devait avoir l'habitude depuis le temps. Les soirs où Clara ne l' avait pas appelé à l'aide étaient moindres quand elle y repensait. Le flic lui fit signe de conclure car son temps était écoulé. Clara raccrocha et retourna dans sa cellule accompagné par l'agent.

Elle se demandait combien de temps elle allait rester ici. Simon serait bien capable de la laisser attendre dans cette cellule longtemps dans l'espoir qu'elle change. Elle savait aussi qu'il viendrait tôt ou tard, il venait tout le temps pour elle. Clara lui en était reconnaissante, c'était le seul membre de sa famille qui prenait encore soin d'elle. Sa mère essayait bien de faire la même chose mais la brune savait que c'était dans son intérêt à elle. L'image de la famille américaine modèle avait été ternie par elle et son côté rebelle et ça l'avocate Caldwell ne l'acceptait pas.


Les minutes passaient lentement et Clara commençait à s'inquiéter. Et si Simon avait décidé de la laisser tomber ? Elle lui avait promis tellement de fois de changer, peut-être que finalement lui aussi allait la laisser comme Ryan, comme sa famille aux yeux de qui elle était quasiment une étrangère. Malgré la drogue, Clara avait soudainement peur que son grand frère ne l'abandonne lui aussi.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Caldwell
♕ Mododragueur ♕
avatar
Age : 36
Messages : 189
Emploi : Avocat
Humeur : Happy

MessageSujet: Re: No Matter What Happens {feat Simon}    Lun 5 Sep - 20:35


No matter what happens
Clara & Simon

Il était tard lorsque le téléphone de Simon sonna, ça le réveilla d’ailleurs. Il savait déjà ce que c’était avant même de décrocher. Sa sœur encore une fois. Il grogna dans son oreiller avant de se décider à répondre « Simon ! Dis tu m'aimes hein ? Dis le ! Dis que je suis ta petite sœur préférée et que tu m'aimes beaucoup ! » Oui il l’aime, mais présentement, il la déteste. « Humm moui » C’était plus un grognement qu’une vraie réponse, mais elle devrait s’en contenter. . « Tu vas sûrement crier dans pas longtemps mais je suis au poste parce que les flics m'ont arrêté. Tu peux venir payer ma caution...encore une fois. S'il te plaît., promis c'est la dernière fois. »Encore et toujours, et comme à chaque fois, c’est la dernière fois ! Il n’y croit plus depuis bien longtemps « J’arrive » il raccrocha juste après ça, sortant de son lit réveillant au passage « Adeline ? » La jeune femme ne réagit que vaguement « Jessica ? » elle lui répondit vaguement que ce n’était pas son nom, en souriant, toujours endormie, il attrapa les fringue de cette fille et lui mit sur le lit « Bon machine, de toute façon j’te reverrais plus, c’était juste pour un coup d’un soir, mais là j’ai besoin que tu te casse je dois aller chercher ma sœur au commissariat » Il n’attendit même pas que cette fille se mette en colère il fonça dans le dressing attrapant le premier costume qu’il pouvait nouant sa cravate suffisamment bien en considérant qu’il était pressé, son téléphone, et sa sacoche. La fille avait gueulé quelque chose avant de claquer la porte, de toute façon il s’en fichait pas mal.

Il se dépêcha de sortir, fermant la porte à clés derrière lui avant de foncer vers le commissariat. Il arriva devant le flic, demandant à payer la caution de Clara. Bien évidemment, il le fit, mais il n’y avait pas que ça, la ville voulait l’envoyer en prison pour possession de drogue. Et en plus de ça, parce que c’était loin d’être la première fois, cette fois-ci, l’amende était lourde. Un coup de fil en pleine nuit au procureur, et à d’autres gens qui lui devaient de faveurs et en deux heures il avait fait sortir sa sœur de là. La mâchoire serrée, il était furieux. Il aime sa sœur, et il sera toujours là pour lui, mais trop, c’est trop. Il l’attrapa par le bras, l’emmena dehors et la reconduisit chez elle sans un mot. Il savait que s’il parlait, il finirait par dire quelque chose qu’il regretterait. Une fois arrivé chez elle il ouvrit la porte, l’aidant à s’asseoir sur le canapé. Il croisa les bras face à elle. « La dernière fois hein ? La dernière fois comme étaient supposées l’être toutes les autres fois ? » Sa sœur se détruisait la santé, et il avait beau essayer de lui faire comprendre, elle refusait d’entendre raison, cure après cure, à chaque fois elle replongeait. Et sa patience envers elle atteignait ses limites, il n’en pouvait plus. Il n’en pouvait plus d’avoir constamment peur que ce ne soit pas le numéro des flics qui s’affiche sur son écran de téléphone, mais celui de la morgue lui annonçant la mort de sa sœur. Il avait essayé ses dernières années de la faire changer doucement, sans la pousser dans ses retranchements, mais c’était un échec, et il en avait marre.
black pumpkin

_________________
I don't wanna fall in love with you

Your world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire make foolish people do. I never dreamed that I meet somebody like you. And I never dreamed that I lose somebody like you ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Caldwell
Petit pommier d'Atlanta
avatar
Age : 27
Messages : 84
Localisation : Downtown
Emploi : Co-propriétaire & gérante du Amnésia

MessageSujet: Re: No Matter What Happens {feat Simon}    Lun 5 Sep - 22:03


No matter what happens
Clara & Simon

Clara s'était laissé tomber dans son canapé en attendant que Simon parte. Elle n'aimait pas pleurer devant les autres. Elle avait l'impression que pleurer la rendait faible. Tout comme la drogue était la preuve de sa faiblesse et de sa lâcheté. Oui, elle était lâche. Elle avait choisi la solution de facilité en revenant toujours à ses démons.

La brune avait baissé la tête. Elle tentait de fuir le regard de son frère avant qu'il ne parte. Elle n'avait pas prévu que Simon n'allait pas partir. Elle aurait dû s'en douter, après tout il était de nature déterminé. Elle fut surprise de sentir son regard pesant sur elle et plus encore de l'entendre s'exclamer.

« Non je ne partirais pas ! Je me fiche que tu me rembourse ! Tu sais que je t’ai évité la prison ? Que j’ai dû appeler le procureur ? En plein milieu de la nuit ? Entre autres, juste pour t’obtenir un putain de Deal ! Dès demain tu reprends une cure de désintox, et tu vas la suivre à la lettre ! Et dès ce soir ! C’était la dernière fois que je te sortais de là ! Est-ce bien clair Clara ? La prochaine fois c’est directe la case prison ! »

Clara n'osait pas lui répondre. Il était plus qu'énervé contre elle. Elle pouvait ressentir sa colère rien qu'à l'intonation de sa voix. Il l'avait protégé encore une fois. Il voulait qu'elle s'en sorte. La prison ? Cherchait-il à lui faire peur ? C'était peut-être ça la solution après tout. Elle aurait dû y être une bonne dizaine de fois mais l'avait toujours évité grâce à Simon. Peut-être que si elle allait en prison pour de bon, elle arrêterait de faire souffrir ses proches.

« Je ne vais pas continuer à te regarder te détruire la santé comme ça ! J’en ai marre d’avoir constamment peur quand le téléphone sonne la nuit, peur que cette fois-ci ce ne soit pas toi au bout du fil, mais la morgue ! »

Elle ne pouvait plus contenir ce qu'elle ressentait il fallait qu'elle le sorte. Elle devait lui dire ce qu'elle ressentait. Maintenant.

« Pourquoi tu me laisses pas aller en prison une bonne fois pour toute ? Je suis qu'un poids pour toi ! Au moins là-bas tu auras pas à te soucier que la morgue t'appelle ! »


Elle devait ressembler à une gamine mais elle n'en avait rien à faire. Elle devait dire ce qu'elle avait à dire.

« Je veux pas retourner en cure Simon ! J'y arrive pas ! Je suis pas assez forte pour ça ! Je veux pas revivre les douleurs, les tremblements, les hallucinations ! Je veux pas. Je supporterais pas de revivre ça. Tu comprends pas que j'en ai rien à faire de me détruire ! J'ai tout perdu quand Ryan est parti. Je suis plus la même depuis ce jour là. La Clara que tu connaissais est morte ce jour là et tu ne pourras pas la récupérer. Je suis désolée de te faire du mal, ça jamais été mon attention. Tu n'étais pas sensé m'aider. »


Clara n'avait pas réussit à retenir ses larmes qui glissaient désormais le long de son visage. Elle devait être pitoyable. Son mascara avait sans doute coulé et laissé des traînés le long de ses joues.

« Je voudrais que tout redevienne comme avant mais ce n'est pas possible. Je peux pas supporter le sevrage. J'ai jamais réussi et je ne le pourrais jamais ! »


Ses pleurs redoublaient avec le temps mais elle continuait son discours. Elle n'arrivait plus à garder tout ça pour elle.

« Tu te rappelles de ce que Granny disait quand on allait chez elle ? Nos choix définissent qui nous sommes. J'imagine que l'on peut dire de moi que je suis une junkie faible et lâche. »


Clara se moquait d'elle même à travers cette phrase. Elle ne se supportait plus elle-même. Alors pourquoi son frère arrivait à la regarder ? À l'aider?

« Quand j'étais petite, je voulais être différente de papa et maman. Je pensais pas que j'allais être cette fille là. Je voulais juste être Clara et pas une Caldwell. Laisses moi Simon. Je mérite pas ton aide. Je suis pas quelqu'un de bien. Je le serais jamais. »


Tout ce qu'elle avait ressenti depuis des années, elle l'avait dit en l'espace de quelques minutes à son frère. Il allait sûrement lui hurler dessus maintenant qu'elle avait fini son monologue. Clara était brisée. Plus que quiconque le croyait. Elle avait essayé de cacher cette part d'elle même du mieux qu'elle pouvait. Mais cette part ressortait qu'elle avait tenté d'oublier, elle venait de ressortir.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Caldwell
♕ Mododragueur ♕
avatar
Age : 36
Messages : 189
Emploi : Avocat
Humeur : Happy

MessageSujet: Re: No Matter What Happens {feat Simon}    Lun 5 Sep - 23:21


No matter what happens
Clara & Simon

Il allait vraiment demander une médaille pour sa patience envers sa sœur, mais là, il n’en pouvait plus, il a atteint ses limites. Trop, c’est trop.  « Je suis désolée Simon.  »  Ouais, c’est ça ! Pourtant ça ne va pas l’empêcher de recommencer d’ici la fin de la semaine.  « Je suis désolée de te promettre des choses que je n'arrive pas à tenir. [/i]» Il commence à avoir l’habitude, c’est malheureux à dire, mais ça fait quelques temps qu’il n’y croit plus maintenant, à ses promesses faites dans le vent. « J'essaie, je te jure que j'essaie. Mais je n'y arrive pas. J'arrive pas à vivre au jour le jour sans cette merde. C'est lâche mais ça me permet de tenir le coup face aux aléas quotidiens. Je suis pas comme toi Simon. Je suis pas forte. J'essaie de le faire croire au monde entier mais c'est pas vrai. Je suis juste une pauvre junkie. Tu sais quoi, c'est peut-être papa qui a raison. J'ai aucun avenir. » C’est clair, elle n’a aucun avenir si elle finit par mourir d’une overdose avant d’avoir vu ses trente ans arriver. Et c’est ce qui va lui arriver. Simon est comme le reste de la population, il n’est pas fort, il fait juste en sorte de ne pas devenir plus faible qu’il ne l’est déjà ! « Tu ferais mieux de partir, je suis fatigué. Je te rembourserais pour la caution et pour toutes les autres ne t'inquiètes pas.  » Il serrait la mâchoire, s’il était du genre violent il lui aurait donné une baffe, mais ce qui est sûr c’est que non. Non, il n’allait pas partie maintenant !

Il mit ses mains sur ses hanches, tous ses muscles étaient tendus sous la colère « Non Je ne partirais pas ! Je me fiche que tu me rembourse ! Tu sais que je t’ai évité la prison ? Que j’ai dû appeler le procureur ? En plein milieu de la nuit ? Entre autres, juste pour t’obtenir un putain de Deal ! Dès demain tu reprends une cure de désintox, et tu vas la suivre à la lettre ! Et dès ce soir ! C’était la dernière fois que je te sortais de là ! Est-ce bien clair Clara ? La prochaine fois c’est directe la case prison ! » S’il n’y avait que ça pour la sevrer pour de bon, alors ainsi soit-il, il la laisserait y aller, qu’elle lui en veuille après ou non ! Il n’a pas promis de se faire passer pour le bon grand frère qui dit toujours oui à sa sœur ! Il a promis de la protéger, contre elle-même s’il le faut. « Je ne vais pas continuer à te regarder te détruire la santé comme ça ! J’en ai marre d’avoir constamment peur quand le téléphone sonne la nuit, peur que cette fois-ci ce ne soit pas toi au bout du fil, mais la morgue ! » Il était dans une fureur noire, il a rarement été autant en colère, autant incapable de faire volte-face, refouler ses sentiments. Il ne pouvait juste plus rien garder. Simon est fatigué. Il en a marre. Il est effrayé. Il est en colère. Et il veut que cela cesse. Pour de bon cette fois !
black pumpkin

_________________
I don't wanna fall in love with you

Your world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire make foolish people do. I never dreamed that I meet somebody like you. And I never dreamed that I lose somebody like you ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Caldwell
Petit pommier d'Atlanta
avatar
Age : 27
Messages : 84
Localisation : Downtown
Emploi : Co-propriétaire & gérante du Amnésia

MessageSujet: Re: No Matter What Happens {feat Simon}    Mar 6 Sep - 13:06


No matter what happens
Clara & Simon

Clara s'était laissé tomber dans son canapé en attendant que Simon parte. Elle n'aimait pas pleurer devant les autres. Elle avait l'impression que pleurer la rendait faible. Tout comme la drogue était la preuve de sa faiblesse et de sa lâcheté. Oui, elle était lâche. Elle avait choisi la solution de facilité en revenant toujours à ses démons.

La brune avait baissé la tête. Elle tentait de fuir le regard de son frère avant qu'il ne parte. Elle n'avait pas prévu que Simon n'allait pas partir. Elle aurait dû s'en douter, après tout il était de nature déterminé. Elle fut surprise de sentir son regard pesant sur elle et plus encore de l'entendre s'exclamer.

Clara n'osait pas lui répondre. Il était plus qu'énervé contre elle. Elle pouvait ressentir sa colère rien qu'à l'intonation de sa voix. Il l'avait protégé encore une fois. Il voulait qu'elle s'en sorte. La prison ? Cherchait-il à lui faire peur ? C'était peut-être ça la solution après tout. Elle aurait dû y être une bonne dizaine de fois mais l'avait toujours évité grâce à Simon. Peut-être que si elle allait en prison pour de bon, elle arrêterait de faire souffrir ses proches.

« Je ne vais pas continuer à te regarder te détruire la santé comme ça ! J’en ai marre d’avoir constamment peur quand le téléphone sonne la nuit, peur que cette fois-ci ce ne soit pas toi au bout du fil, mais la morgue ! »

Elle ne pouvait plus contenir ce qu'elle ressentait il fallait qu'elle le sorte. Elle devait lui dire ce qu'elle ressentait. Maintenant.

« Pourquoi tu me laisses pas aller en prison une bonne fois pour toute ? Je suis qu'un poids pour toi ! Au moins là-bas tu auras pas à te soucier que la morgue t'appelle ! »


Elle devait ressembler à une gamine mais elle n'en avait rien à faire. Elle devait dire ce qu'elle avait à dire.

« Je veux pas retourner en cure Simon ! J'y arrive pas ! Je suis pas assez forte pour ça ! Je veux pas revivre les douleurs, les tremblements, les hallucinations ! Je veux pas. Je supporterais pas de revivre ça. Tu comprends pas que j'en ai rien à faire de me détruire ! J'ai tout perdu quand Ryan est parti. Je suis plus la même depuis ce jour là. La Clara que tu connaissais est morte ce jour là et tu ne pourras pas la récupérer. Je suis désolée de te faire du mal, ça jamais été mon attention. Tu n'étais pas sensé m'aider. »


Clara n'avait pas réussit à retenir ses larmes qui glissaient désormais le long de son visage. Elle devait être pitoyable. Son mascara avait sans doute coulé et laissé des traînés le long de ses joues.

« Je voudrais que tout redevienne comme avant mais ce n'est pas possible. Je peux pas supporter le sevrage. J'ai jamais réussi et je ne le pourrais jamais ! »


Ses pleurs redoublaient avec le temps mais elle continuait son discours. Elle n'arrivait plus à garder tout ça pour elle.

« Tu te rappelles de ce que Granny disait quand on allait chez elle ? Nos choix définissent qui nous sommes. J'imagine que l'on peut dire de moi que je suis une junkie faible et lâche. »


Clara se moquait d'elle même à travers cette phrase. Elle ne se supportait plus elle-même. Alors pourquoi son frère arrivait à la regarder ? À l'aider ?

« Quand j'étais petite, je voulais être différente de papa et maman. Je pensais pas que j'allais être cette fille là. Je voulais juste être Clara et pas une Caldwell. Laisses moi Simon. Je mérite pas ton aide. Je suis pas quelqu'un de bien. Je le serais jamais. »

Tout ce qu'elle avait ressenti depuis des années, elle l'avait dit en l'espace de quelques minutes à son frère. Il allait sûrement lui hurler dessus maintenant qu'elle avait fini son monologue. Clara était brisée. Plus que quiconque le croyait. Elle avait essayé de cacher cette part d'elle même du mieux qu'elle pouvait. Mais cette part ressortait qu'elle avait tenté d'oublier, elle venait de ressortir.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Caldwell
♕ Mododragueur ♕
avatar
Age : 36
Messages : 189
Emploi : Avocat
Humeur : Happy

MessageSujet: Re: No Matter What Happens {feat Simon}    Mar 6 Sep - 17:18


No matter what happens
Clara & Simon

L’avocat en a plus que marre d’être tout le temps celui qui doit sortir sa sœur de la merde, et cette fois-ci, il a fait ce qu’il a pu, mais le deal qu’il a obtenu ne va pas lui plaire. « Pourquoi tu me laisses pas aller en prison une bonne fois pour toute ? Je suis qu'un poids pour toi ! Au moins là-bas tu auras pas à te soucier que la morgue t'appelle ! » Nan, il aura juste à attendre qu’on lui dise que sa sœur est à l’infirmerie parce que les grosses dure avec qui elle est enfermée ont décidé de la prendre pur un punchingball. « Je veux pas retourner en cure Simon ! J'y arrive pas ! Je suis pas assez forte pour ça ! Je veux pas revivre les douleurs, les tremblements, les hallucinations ! Je veux pas. Je supporterais pas de revivre ça. Tu comprends pas que j'en ai rien à faire de me détruire ! J'ai tout perdu quand Ryan est parti. Je suis plus la même depuis ce jour là. La Clara que tu connaissais est morte ce jour là et tu ne pourras pas la récupérer. Je suis désolée de te faire du mal, ça jamais été mon attention. Tu n'étais pas sensé m'aider. » Et elle ne comprend pas que Simon, lui, il en a quelque chose à faire de son état de santé ? Et s’il n’était pas censé l’aider, alors pourquoi l’a-t-elle appelée ? « Je voudrais que tout redevienne comme avant mais ce n'est pas possible. Je peux pas supporter le sevrage. J'ai jamais réussi et je ne le pourrais jamais ! » Si elle le voulait vraiment, elle le ferait, c’est comme pour tout ou presque, il suffit de trouver la volonté pour le faire. «Tu te rappelles de ce que Granny disait quand on allait chez elle ? Nos choix définissent qui nous sommes. J'imagine que l'on peut dire de moi que je suis une junkie faible et lâche. » Ouais, mais si elle sort des trucs à propos de leurs grand-mère il gagne, c’est elle qu’il l’a élevé, il a vécu avec elle les dix premières années de sa vie, alors ce n’est pas Clara qui va lui apprendre ce qu’elle disait ! «Quand j'étais petite, je voulais être différente de papa et maman. Je pensais pas que j'allais être cette fille là. Je voulais juste être Clara et pas une Caldwell. Laisses moi Simon. Je mérite pas ton aide. Je suis pas quelqu'un de bien. Je le serais jamais. »

Son regard ce noirci, tout ça allait mal finir, il détestait voir sa sœur pleurer, et il ne voulait pas avoir le rôle du grand méchant loup, mais elle ne lui laissait pas le choix. « Okay, j vais être plus clair. Clara, demain si tu ne te pointe pas en cure, la prochaine fois que toi et moi on se verra c’est en cour de justice quand un avocat – qui au passage ne pourra pas venir de chez moi, ni de chez maman- essaiera d’alléger ta peine, et après ça, il faudra attendre un mois pour que je puisse venir te voir en prison ! » Parce que oui, c’est l’offre qu’il a obtenue, si elle ne suit pas une cure, elle ira en prison, et ni lui, ni quelqu’un de sa firme ou de celle de sa mère ne pourra la représenter. « Tu te fiche peut-être pas mal de ce qui t’arrives, mais t’as pas l’air non plus de t’intéresser à ceux que ça intéresse ! » ça sert à rien qu’il lui fasse une liste, et s’il le faisait, il y mettrait ses parents et son frère, mais elle n’y croirait pas. « Et ouais, Granny l’a toujours dit, mais elle te dira aussi qu’on peut changer avec de la volonté ! Ouais, t’es lâche ! Faible ? Peut-être, mais il ne tient qu’à toi de changer ça ! Et au final, si tu ne le fait pas, si tu restes la junkie que tu es. Ryan gagne ! » Il était froid, et peut-être était-ce méchant de dire ça, mais c’était la vérité, aussi blessante soit-elle. S’ils devaient se balancer dans la gueule leurs quatre vérités, alors autant y aller franco ! « Clara, en plus de ça, le sevrage en prison sera bien moins marrant ! Et à ta sortie ? Comment tu te démerderas hein ? Le bar sera plus à toi, et il aura peut-être bien coulé, ou alors, il continuera sans toi. Clara, il y a des gens qui t’aime, ne les laisse pas tomber ! Fait le, change pendant que tu as le soutient des gens qui t’aiment !»
black pumpkin

_________________
I don't wanna fall in love with you

Your world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire make foolish people do. I never dreamed that I meet somebody like you. And I never dreamed that I lose somebody like you ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Caldwell
Petit pommier d'Atlanta
avatar
Age : 27
Messages : 84
Localisation : Downtown
Emploi : Co-propriétaire & gérante du Amnésia

MessageSujet: Re: No Matter What Happens {feat Simon}    Mar 6 Sep - 19:42


No matter what happens
Clara & Simon

Les Caldwell étaient naturellement têtu. Clara aurait dû le savoir mieux que personne. Cela faisait deux fois qu'elle demandait à son frère de partir et comme pour le première fois il n'avait pas bougé d'un centimètre. Elle avait vu son regard noircir.

« Okay, j vais être plus clair. Clara, demain si tu ne te pointe pas en cure, la prochaine fois que toi et moi on se verra c’est en cour de justice quand un avocat – qui au passage ne pourra pas venir de chez moi, ni de chez maman- essaiera d’alléger ta peine, et après ça, il faudra attendre un mois pour que je puisse venir te voir en prison ! »

Sa mère ? Elle avait beau aimer son image, jamais elle ne mouillerait son cabinet même pour sa fille. La prison. Ce n'était peut-être pas la meilleure solution mais au moins de là-bas elle ne pourrait faire de mal à personne. C'est là qu'elle aurait dû être si Simon ne l'avait pas sorti de la merde une bonne dizaine de fois.

« Parce que tu crois que maman vas vouloir bouger le petit doigt pour moi ? Papa refuserait qu'elle le fasse même si l'idée lui traversait l'esprit ! » Ricana t-elle

« Tu te fiche peut-être pas mal de ce qui t’arrives, mais t’as pas l’air non plus de t’intéresser à ceux que ça intéresse ! »

Qui s'intéressait vraiment à elle ? Il devait être quatre tout au plus. Et elle avait l'impression qu'il la quittait tous. C'était de sa faute après tout et c'était mieux pour eux. Quelques fois, Clara pensait que inconsciemment elle cherchait à éloigner les gens d'elle pour les protéger. Puis d'autres fois, la plupart du temps en vérité ces personnes partaient parce qu'elle n'était qu'une pauvre fille. Ryan l'avait bien vu d'ailleurs.

" Qui s'intéresse vraiment à moi, Simon ? Papa et maman se fiche de ce qu'il pourrait m'arriver ! Notre frère ça l'arrange de penser que je n'existe pas ! Granny ne me parle que pour me dire qu'elle vas bien. Mes amis d'avant se sont tous barrés les uns après les autres. Toby est là. C'est l'un de mes seuls amis au final. Et j'ai l'impression que toi, tu cherches à te débarrasser de moi ! Hop ! Expédié dans un énième centre loin de toi !"


La drogue présente en elle parlait en partie. Elle était persuadée d'être le poids de Simon. Il voulait juste qu'elle soit loin de lui . Il voulait la laisser comme tous les autres l'avait fait. Clara ne supporterait pas de perdre son frère. Il était l'une d'une derrière chose qu'elle avait.

Elle lui parla du fait que Granny disait que nos choix définissent qui nous sommes. Simon lui répondit d'une manière froide qui lui glaça le sang.

« Et ouais, Granny l’a toujours dit, mais elle te dira aussi qu’on peut changer avec de la volonté ! Ouais, t’es lâche ! Faible ? Peut-être, mais il ne tient qu’à toi de changer ça ! Et au final, si tu ne le fait pas, si tu restes la junkie que tu es. Ryan gagne ! »

Ses mots lui firent l'effet d'un coup de poignard en plus coeur. Jamais Simon n'avait évoqué Ryan devant elle. Il savait que l'évocation de ce sujet restait douloureux même des années après. Qu'il lui parle de lui, lui avait donné l'impression qu'on lui arrachait un pansement sur une blessure encore fraiche. Elle n'avait jamais vraiment cicatrisé de sa rupture avec Ryan. Simon le savait et il avait délibérément choisi d'évoquer le prénom de celui qui était en grande partie responsable de ses maux. Alors qu'elle croyait qu'il avait fini. Il ajouta des mots qui lui firent mal au plus profond de son être.

« Clara, en plus de ça, le sevrage en prison sera bien moins marrant ! Et à ta sortie ? Comment tu te démerderas hein ? Le bar sera plus à toi, et il aura peut-être bien coulé, ou alors, il continuera sans toi. Clara, il y a des gens qui t’aime, ne les laisse pas tomber ! Fait le, change pendant que tu as le soutient des gens qui t’aiment !»

« Tu me l'avais jamais dit. Junkie. C'est comme ça que tu me vois ? Comme une pauvre fille qu'il faut à tout prix aider ! Je suis juste ça pour toi ? Je suis juste un truc pour te donner bonne conscience ! Pourquoi tu parles de lui ?! Il a déjà gagné Simon ! Regardes comment je suis ! Je veux pas de ta pitié ! Je veux de la pitié de personne ! Vous m'aimez pourquoi ? Pour moi ou parce que je suis une âme perdue que vous vous devez d'aider ?! Mais tu sais quoi si c'est ça aller vous faire foutre tous autant que vous êtes ! Je veux que tu sortes de chez moi ! »

Clara devait se rendre à l'évidence, elle était à bout. Elle était intelligente avant tout ça à ce qu'il parait. Elle savait quoi faire.

« Je vais la faire ta putain de cure ! Je vais accepter qu'ils me regardent comme une bête de foire ! Je vais supporter les douleurs qui me font mal à en pleurer. Je vais supporter les hallucinations où je vois des personnes à qui je tiens malgré tout me dirent des choses horribles en permanence. Les tremblements je vais aussi les supporter. Je t'aime Simon mais je veux pas que tu me vois comme ça. Ni toi, ni personne. Je veux pas que tu viennes demain matin. Pour ce que cela vaut, je te promets d'y aller mais je ne veux pas te voir. Si ça peut te rassurer tu n'as qu'à demander à quelqu'un de m'accompagner autre que Toby.  Tu avais pas le droit de parler de Ryan. Tu étais le seul à l'avoir jamais fait. Maintenant sors. S'il te plaît, sors. J'ai vraiment besoin d'être seule. »

Sa voix était suppliante. Elle savait qu'il lui avait dit ça pour la faire réagir mais elle lui en voulait de raviver ses blessures. Le fait que cela soit lui, lui faisait encore plus de mal.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Caldwell
♕ Mododragueur ♕
avatar
Age : 36
Messages : 189
Emploi : Avocat
Humeur : Happy

MessageSujet: Re: No Matter What Happens {feat Simon}    Dim 11 Sep - 20:54


No matter what happens
Clara & Simon

Il était vraiment très en colère contre sa sœur. Dieu sait qu’il l’aimait, mais là il voulait lui arracher la tête. Il en avait par-dessus la tête de la voir se détruire. « Parce que tu crois que maman vas vouloir bouger le petit doigt pour moi ? Papa refuserait qu'elle le fasse même si l'idée lui traversait l'esprit ! » Il serra la mâchoire, elle était mauvaise langue, si Simon n’étaient pas là, ils feraient quelques chose, c’est juste qu’ils se reposent trop sur l’aîné, de cette façon ils peuvent rester loin de leurs fille, parce qu’ils n’ont aucune idée de comment gérer ça, alors ils laissent faire Simon faire. Il ne répondit pas directement à ça, mais bon, ça n’avait pas tellement l’air de faire tilt, elle ne comprend pas, ou plutôt elle refuse de comprendre, elle construit juste un mur, que Simon a de plus en plus de mal à détruire, jusqu’au jour où il arrêtera simplement de se battre. " Qui s'intéresse vraiment à moi, Simon ? Papa et maman se fiche de ce qu'il pourrait m'arriver ! Notre frère ça l'arrange de penser que je n'existe pas ! Granny ne me parle que pour me dire qu'elle vas bien. Mes amis d'avant se sont tous barrés les uns après les autres. Toby est là. C'est l'un de mes seuls amis au final. Et j'ai l'impression que toi, tu cherches à te débarrasser de moi ! Hop ! Expédié dans un énième centre loin de toi !" Il leva les yeux au ciel, dieu qu’on lui donne la force de garder le contrôle de ses mots avant qu’il ne soit trop blessant et qu’il finisse par sérieusement partir, et pour de bon. Nan, il n’y arrivait pas, tant pis pour la compassion, et la chaleur, il n’y arrivait plus. « Tu me l'avais jamais dit. Junkie. C'est comme ça que tu me vois ? Comme une pauvre fille qu'il faut à tout prix aider ! Je suis juste ça pour toi ? Je suis juste un truc pour te donner bonne conscience ! Pourquoi tu parles de lui ?! Il a déjà gagné Simon ! Regardes comment je suis ! Je veux pas de ta pitié ! Je veux de la pitié de personne ! Vous m'aimez pourquoi ? Pour moi ou parce que je suis une âme perdue que vous vous devez d'aider ?! Mais tu sais quoi si c'est ça aller vous faire foutre tous autant que vous êtes ! Je veux que tu sortes de chez moi ! » Peut-être, mais là, il n’avait plus envie de choisir ses mots avec des pincettes, il s’était mis en danger pour elle, le procureur aller se souvenir de lui, et son prochain passage en cour allait sûrement être sportif. « Je vais la faire ta putain de cure ! Je vais accepter qu'ils me regardent comme une bête de foire ! Je vais supporter les douleurs qui me font mal à en pleurer. Je vais supporter les hallucinations où je vois des personnes à qui je tiens malgré tout me dirent des choses horribles en permanence. Les tremblements je vais aussi les supporter. Je t'aime Simon mais je veux pas que tu me vois comme ça. Ni toi, ni personne. Je veux pas que tu viennes demain matin. Pour ce que cela vaut, je te promets d'y aller mais je ne veux pas te voir. Si ça peut te rassurer tu n'as qu'à demander à quelqu'un de m'accompagner autre que Toby.  Tu avais pas le droit de parler de Ryan. Tu étais le seul à l'avoir jamais fait. Maintenant sors. S'il te plaît, sors. J'ai vraiment besoin d'être seule. »

Reste calme, reste calme, c’est ta sœur, reste calme, qu’il se répétait comme un mantra pour ne pas craquer. « Ouais, t’es une Junkie ! Tu veux que je te dise quoi Clara ? Hein ? Que tu vas bien ? Tu préfères que j’te laisse crever d’une overdose ? Que je te laisse te détruire ! Et je parle de Ryan si je veux ! Et sache qu’il ne gagne que si tu te laisses aller dans cette spirale ! Si tu t’en sors, alors TU gagnes ! Tu veux être seule parce que tu ne supportes pas que quelqu’un te dise la vérité ! J’ai suffisamment pris de pincettes avec toi ! J’arrête Clara ! Ça n’a pas fonctionné jusqu’à présent alors je change de façon de faire ! C’était la dernière fois que je te sortais de prison ! Tu ne veux pas de moi demain matin ? Très bien, débrouille-toi ! Mais si demain tu n’y vas pas, c’est fini tu perds tout. On ne peut pas se battre pour toi si tu refuses toi aussi de te battre. Et pour ton information, les parents sont peut-être loin d’être là pour toi, mais tu restes leurs fille et ils tiennent à toi que tu le crois ou non ! » Il inspira un grand coup,  ça faisait du bien quand même de tout laisser sortir. Oui, il aime sa sœur, mais il ne peut pas être là pour elle si cette dernière ne le laisse pas faire. « Dis-moi une dernière fois que tu veux que je prenne la porte et j’le ferais ! Où j’peux rester, c’est ton choix ! Mais dis-moi ce que tu veux vraiment ! » Quoi qu’elle dise, il le ferait, il était trop fatigué pour continuer d’être là pour elle n’importe quand, n’importe où, et en plus, il était énervé.

black pumpkin

_________________
I don't wanna fall in love with you

Your world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire make foolish people do. I never dreamed that I meet somebody like you. And I never dreamed that I lose somebody like you ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: No Matter What Happens {feat Simon}    

Revenir en haut Aller en bas
 
No Matter What Happens {feat Simon}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlanta, That's Where I Stay :: City Of Atlanta :: Midtown :: Atlanta Police Department-
Sauter vers: