AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 don't panic and keep it woof - Ft. Dan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bobbi Buchanan
Arbrisseau d'Atlanta
avatar
Age : 29
Messages : 30
Emploi : vendeuse chez un fleuriste, et dans un starbucks

MessageSujet: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   Lun 5 Sep - 13:54




don't panic and keep it woof

And we live in a beautiful world,Yeah we do, yeah we do,We live in a beautiful world.Oh, all that I know,There's nothing here to run from,


Okay, Dan va probablement  flipper, il ne va pas être content, ou peut-être que si, peut-être qu’il va adorer le nouveau compagnon que Bobbi tenait en laisse ! Peut-être qu’avec un peu de chance, ça va passer crème auprès de son coloc. Elle l’espère du moins, il faut qu’il le prenne bien, il n’a pas le choix. Quand elle arrive dans l’appart, Dan n’est pas encore là, tant mieux d’un certain côté, elle installe une gamelle de croquette et une gamelle d’eau. Dan va tellement piquer une crise elle le sent. Mais il faut qu’il comprenne, que ce chien, quand elle a su comment il l’ont retrouvé au refuge, battu puis abandonné à son sort, laissé pour mourir au fond des bois, c’est injuste, et quand il est arrivé, il n’avait pas de nom alors elle a proposé K9, et ils se sont tout de suite lié, et maintenant qu’il va mieux, elle pouvait pas le laisser là-bas. C’est son ami, ça peut paraitre con pour certain, mais c’est la vérité, et elle l’aime ce chien, et c’est pour ça qu’elle l’a ramené ici. Honnêtement, si ça ne tenait qu’à elle, elle en aurait déjà vingt des chiens et chats, mais elle est consciente que ce n’est pas possible, l’appart est trop petit tout comme son salaire. Le chien est calme, posé sur la couverture que Bobbi a déposé pour lui à côté du canapé il la regarde faire les cent pas dans le salon. Puis il y a le bruit de porte qui s’ouvre. Le chien comme Bobbi se ressemblent lorsqu’ils tournent la tête vers le bruit, avec de grands yeux.

Bobbi se précipite dans l’entrée pour empêcher Dan d’avancer jusque dans le salon « Hey ! Ça va ? » Qu’elle dit à tout vitesse en sautillant un pied sur l’autre en jouant avec ses main, signe de stress « Alors, surtout, tu paniques pas okay ? Parce que tu vois, tout va bien se passer, j’ai l’argent qui faut, y a pas de problèmes, donc tu sais, tout va bien … » elle inspire et expire pour se calmer, mais avant qu’elle puisse reprendre la parole pour préparer Dan un minimum le gros berger allemand à poils long débarque « J’ai ramené un chien à l’appart il s’appelle K9 il est adorable, c’est un ange tu vas voir ! » Elle a dit ça à vitesse grand V, tellement vite qu’elle a besoin de reprendre son souffle. Le chien reste derrière elle, pas bien confiant envers Dan, ce qui est compréhensible vu son passif, il a peur des étrangers, mais il n’est pas devenu méchant, ça arrive chez certains chien maltraités, pas pour K9, c’est pour ça qu’il est adorable. Bobbi caresse l’oreille du chien d’une main tout en tapotant sa cuisse de l’autre, elle reste nerveuse « dis t’es pas fâché hein ? je suis désolée de pas t’en avoir parlé avant, mais tu vois au refuge, ils ont besoin de place pour les nouveaux arrivant, et c’est un chien déjà adulte, alors les gens sont moins souvent attirés par ces chiens-là, il veulent des bébés tu vois, alors je pouvais pas le laisser là-bas, en plus on s’entend bien et…» Elle ne sait plus quoi dire, et de toutes façons elle a besoin d’air. Oui, quand elle est stressée elle fait ça, elle parle, beaucoup, et vite, et c’est surtout très brouillon ses phrases, et là, elle est nerveuse, elle a peur de la réaction de son coloc.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 32
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   Lun 5 Sep - 14:53




don't panic and keep it woof


ft. Bobbi Buchanan.




Dan en rigolait encore dans la cage des escaliers. Il pouffait de rire à n'en plus se retenir. Et pourtant c'était partit de rien. Il s'était pris la tête encore et toujours avec ce collègue de travail collant de 19 ans, il y a de ça... il ne s'en rappelait même plus. Il ne se souvenait même plus comment s'était venu dans la conversation mais ce dernier l'avait alors défié à une partie de bowling. Mais depuis Dan avait été persuadé qu'il avait oublié, jusqu'au sms de cette après-midi où il lui avait rappelé ce défi et demandé, ou plutôt ordonné de se pointer. Et Dan ne s'était pas dégonflé, parce que ce petit malin ne savait pas que s'il était pro dans un seul domaine, c'était bien celui-là ! En gros, il l'avait totalement laminé. L’expression de fierté et de domination de ce gamin s'était décomposées petit à petit durant toute l'après-midi, malgré sa volonté de revanche à chaque fin de partie. Et la dernière avait été la meilleure, lorsque ce dernier avait juste fait une chute monumentale en lançant la boule et glissé jusqu'au fond de la piste pour renverser les quilles avec sa tête. Après une telle honte, Dan pouvait être sûr que ce mec allait enfin lui ficher la paix !

Montant deux marches supplémentaires, il inspira un bon coup pour se calmer. Cette journée était parfaite ! Et ça faisait bien longtemps qu'il n'avait pas eu un four rire de la sorte. Il se racla la gorge, repris sa marche et arriva très vite devant chez lui. Bobbi, sa coloc' devait normalement être là, ça tombe bien car il se rendit compte qu'il avait oublié de prendre ses clefs. Il devenait négligeent ces derniers temps depuis qu'elle vivait chez lui. La dernière fois il avait même oublié d'éteindre la télé en partant. Elle s'était même permis de le réprimander, pas méchamment, mais tout de même. Et c'était... adorable ! Dan expira de bonheur avant d'ouvrir la porte. Et ne s'attendait pas à ce que sa petite colocataire se pointe vitesse grand V juste devant lui. Son sourire s’effaça très vite pour un regard suspicieux. Une voix tremblante, une vitesse de parole plus rapide que la normale, des doigts qui se tordent, des sautillements... Qu'est-ce qu'elle avait fait encore comme conneries ?

« Alors, surtout, tu paniques pas okay ? Parce que tu vois, tout va bien se passer, j’ai l’argent qui faut, y a pas de problèmes, donc tu sais, tout va bien … »

Étrangement, ses mots signifiaient tout le contraire aux oreilles de Dan. Oh non ! Ce n'était pas le moment ! Pas aujourd'hui ! Pourvu qu'elle n'ait rien cassé ! Il n'avait pas vu les pompiers en arrivant, au moins elle n'avait pas foutu le feu !

- Qu'est-ce qu-

Dan se stoppa net dans sa phrase en voyant le berger allemand arrivé. Oh non ! Tout mais pas ça. Pas un clébard !

« J’ai ramené un chien à l’appart il s’appelle K9 il est adorable, c’est un ange tu vas voir ! »

Dan fixait l’animal avec beaucoup de considération, oubliant presque les excuses multiples de la jeune femme qui s'emmêlait entre se faire pardonner et garder le chien. Dan se crispa avant de refermer la porte derrière lui qui était restée ouverte depuis le début. Il entra dans la pièce en passant à côté de Bobbi sans lui adresser un regard et commença à son tour à faire les cent pas dans l’appartement. Il se passa la main dans les cheveux, son signe de stresse le plus récurrent, et tentait de se canaliser au maximum. Il n'avait pas envie de s'emporter parce qu'il n'aimait pas ça. Mais il n'avait pas non plus envie de chien ici !

- Je croyais avoir été clair à ta première arrivée ! Pas de cigarette ! Pas de pollution sonore ! Et PAS d'animaux !

Il s'arrêta finalement dans sa course désordonnée et fit face à la jeune fille et K9.

- Pourquoi tu as fait ça ? Je veux dire.... qu'est-ce que tu n'as pas compris dans ''pas d'animaux'' ? De 1, Non ! Fit-il en insistant tout particulièrement sur le premier ''n'' du ''non''. On n'a pas l'argent pour s'en occuper ! De 2, purée ! T'as pris un gros chien en plus ! Il y avait pas le format plus petit !?  De 3, il vas chier sur mes affaires j'en suis certains ! Et 4... je... je...

Il plaqua sa main contre son front et finit par se laisser tomber dans le canapé.

- Bordel... rassure-moi.. et dit moi que c'est juste temporaire...

Pourquoi il n'avait juste pas le droit de passer une bonne journée de A à Z... juste une. Pourquoi ?

C O D E © W H A T S E R N A M E .


_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Buchanan
Arbrisseau d'Atlanta
avatar
Age : 29
Messages : 30
Emploi : vendeuse chez un fleuriste, et dans un starbucks

MessageSujet: Re: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   Lun 5 Sep - 15:00




don't panic and keep it woof

And we live in a beautiful world,Yeah we do, yeah we do,We live in a beautiful world.Oh, all that I know,There's nothing here to run from,


Okay, elle ne l’avait pas consulté avant de ramener un chien, mais évidemment qu’il aurait dit non si elle lui avait demandé, le truc c’est que K9 il en faut peu pour l’aimer, et Dan, ben c’est quelqu’un de gentil, il ne va pas pouvoir résister bien longtemps. Il venait de refermer la porte, passa à côté de la rousse sans même la regarder, et une fois dans le salon se mit à faire les cent pas. Pour le moment, cette histoire ne prenait pas du tout la direction qu’aurait aimée la rousse. Il se passait la main dans les cheveux, au moins Bobbi n’était pas la seule en plein stress, et le voir dans cet état la faisait stresser encore plus. Elle jeta un coup d’œil vers le chien, il ne comprenait pas franchement ce qu’il se passait, mais elle ne pouvait pas le ramener au refuge, elle ne pouvait vraiment pas, elle lui a promis un foyer, et elle le lui a donné, elle ne peut pas le reprendre. « Je croyais avoir été clair à ta première arrivée ! Pas de cigarette ! Pas de pollution sonore ! Et PAS d'animaux ! » Elle sursauta, elle s’était perdue dans ses pensées, et il l’en avait sortie, c’est bon, elle a brisé une règle sur trois, c’est pas la mort du petit cheval. Il lui fit face. Dan, ben d’ordinaire, il ne faisait pas peur, après tout, c’est Dan, un gros et grand nounours, mais là, Bobbi n’était pas rassurée, elle ne voulait pas qu’il la force à ramener ce chien au refuge, c’était hors de question. « Pourquoi tu as fait ça ? Je veux dire.... qu'est-ce que tu n'as pas compris dans ''pas d'animaux'' ? De 1, Non ! » mais…s’il avait était à sa place, il ne l’aurait pas non plus laissé. « On n'a pas l'argent pour s'en occuper ! De 2, purée ! T'as pris un gros chien en plus ! Il y avait pas le format plus petit !?  De 3, il vas chier sur mes affaires j'en suis certains ! Et 4... je... je... » Ce qu’il disait-là était faux ! Elle avait suffisamment d’argent pour payer le loyer, les courses et même de temps à autres des fringues, et de toute façon, elle voulait déjà se prendre un autre boulot, c’était l’occasion ! Elle baissa la tête lorsqu’il se plaqua la main sur le front avant de s’avachir dans le canapé. « Bordel... rassure-moi.. et dit moi que c'est juste temporaire... »

Elle croisa les bras, secouant la tête, il était peut être énervé, mais la rousse était obstinée, et elle n'abandonnera pas « Non, il reste. Et on a suffisamment d’argent pour payer un paquet de croquettes en plus ! Et je compte bien me trouver un second job d’ici la fin du mois, et je continue de postuler dans différents cabinets, le mois prochains, j’aurais soit deux salaires, soit un qui en vaut au moins deux petits ! » Ouais, en plus, il y a le fleuriste en bas du bâtiment qui cherche une vendeuse à temps partiel, elle attend juste une réponse, positive si possible. Si vraiment c'est l'argent qui pose problème, elle a déjà des solutions.  Il faut qu’il arrête de paniquer, c’est juste un chien, ça coûte pas une blinde du moment qu'il tombe pas malade ! Et c'est elle qui va s'en occuper, elle en prend la responsabilité. « Et regarde le ! Il est adorable, il ne va pas chier sur tes affaires, il est grand, il est propre ! Et si elles étaient rangées, le risque serait encore moins élevé, et ferme la porte de ta chambre et c’est réglé ! » En plus les gros chiens sont souvent plus calme que les petits chiens, et ils sont souvent moins stressés, mins hargneux, bref les gros chiens c'est mieux. Et K9 est juste l'un des chiens les plus gentil qu'elle ait rencontré. Et il intelligent, et sage, depuis qu'il est arrivé au refuge il n'a pas posé de problèmes, elle sait de quoi elle parle.  « Si tu avais été à ma place, tu aurais fait pareil ! Il faut juste que tu apprennes à le connaître ! » Le chien affichait une tête à briser le cœur, on aurait dit qu’il se faisait rouspéter, comment résister à cette bouille hein ? Bobbi se baissa, pour le caresser, sourire aux lèvres, k9 se mit à remuer la queue « Voui, t’es un bon, chien, lui c’est juste un gros méchant sans cœur ! » Elle avait pris cette voit un peu stupide que tout le monde prend en parlant aux animaux, ou aux enfants.


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 32
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   Lun 5 Sep - 15:26




don't panic and keep it woof


ft. Bobbi Buchanan.




Dan poussa un long soupir au moment où elle lui sortit que non, le chien comptait bien rester dans l’appartement. Il laissa tomber ses deux mains sur son visage. Puis il se redressa, ses bras en appuient sur ses jambes, le regard de nouveau tourné vers Bobbi.

- Comment ça ''on'' ? Tu as ramené ce chien, tu t'en occupes ! Et j'espère bien que tu vas chercher autre chose que le Starbuck parce que ce n'est pas le salaire qu'on a là-bas qui va te permettre de payer des soins s'il tombe malade !

Il serra les dents. Il n'aimait pas dire ça, et il ne le pensait pas. Bien sûr qu'il ne souhaiter pas qu'elle se mette à se tuer au travail ! Bien sûr qu'il ne la laisserait pas dans la merde si elle avait un problème financier. Et bien sûr, s'il en était obligé, il aiderait pour s'occuper de cette chose à poil. Mais sur le coup il était bien trop énervé et déçu pour le prendre en considération. Il ne voulait pas d'un chien. Il ne voulait pas de quelque chose qui l'obligerait à rester ici. Pas d'un être pour lequel il risquerait de s'attacher.  Il désirait vraiment avoir la sensation qu'il était encore libre de tout plaquer du jour au lendemain pour s'en aller d'ici. Et un chien, c'est comme un gamin, il fallait une certaine responsabilité qu'il ne pourrait pas avoir avec ça.

« Et regarde le ! Il est adorable, il ne va pas chier sur tes affaires, il est grand, il est propre ! Et si elles étaient rangées, le risque serait encore moins élevé, et ferme la porte de ta chambre et c’est réglé ! »

Bon, ok, l'excuse du chien sale était peut-être pourri. Après tout Bobbi n'était pas aussi idiote que son comportement pouvait parfois le laisser croire et n'avait sûrement pas pris la première bête qui passait pas là, enfin, il l'espérait. Mais Dan restait arqué sur ses idées. Il ne voulait pas de ce chien, et même s'il ne pouvait plus rien changer maintenant il avait l'intention de bien faire comprendre à Bobbi son erreur.

- Super ! Je vais devoir passer mon temps à mettre mes affaires en hauteur pour pas qu'il ne pisse dessus ou les bouffes et a fermé ma chambre nuit et jour pour être sûr qu'il n'y rentre pas ! À ce rythme-là enferme-moi ça reviendra au même !

Son regard se posa sur le chien, notamment au moment où elle lui sortit qu'il aurait fait la même chose à sa place. Nan... il n'aurait pas pris ce genre de chien, pour sûr. Il aurait pris plus petit aux poils plus courts. Puis non, il n'aurait rien pris du tout !

- Qu'est-ce que tu racontes ? À ta place, j'y serais pas allé pour pas être tenté ! Tout simplement ! Si ce chien s'est retrouvé seul à cet âge c'est que ses précédents maîtres on fait l'erreur d'en prendre un en niant le fait qu'ils ne pouvaient pas s'en occuper ! Refaire la même erreur n'aidera pas cet animal !

Dan faisait tout pour résister à la bouille trognonne de K9. Il ne voulait pas être influencé. S'il devait jouer le méchant alors il le ferait. Il ne voulait pas s'attacher à cette créature et si l’animal pouvait le comprendre ça en serait d'autan mieux.

« Voui, t’es un bon, chien, lui c’est juste un gros méchant sans cœur ! »

- Pardon ? Fit-il en se levant du canapé, visiblement encore plus énervé qu'au début. J’essai d'être le seul ici avec un peu de maturité ! Il va falloir le sortir ! Matin ! Midi ! Et soir ! Comment on fera lorsqu'on travaillera le même jour tous les deux ? Je le laisse pas tout seul dans l'appartement ! Il va déchirer les murs ou pire aboyer toute la journée ! Parce que si le proprio demande à ce qu'il parte je le ferais ! Et j'ai pas non plus envis que ma caution tombe à cause cette bestiole !



C O D E © W H A T S E R N A M E
.


_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Buchanan
Arbrisseau d'Atlanta
avatar
Age : 29
Messages : 30
Emploi : vendeuse chez un fleuriste, et dans un starbucks

MessageSujet: Re: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   Lun 5 Sep - 15:30




don't panic and keep it woof

And we live in a beautiful world,Yeah we do, yeah we do,We live in a beautiful world.Oh, all that I know,There's nothing here to run from,


« Comment ça ''on'' ? Tu as ramené ce chien, tu t'en occupes ! Et j'espère bien que tu vas chercher autre chose que le Starbuck parce que ce n'est pas le salaire qu'on a là-bas qui va te permettre de payer des soins s'il tombe malade ! » Mais oui elle en prend la responsabilité, de toute façon, elle n’a pas le choix, elle n’est pas folle pour le laisser à Dan, il rendrait le chien triste, d’ailleurs, il doit déjà l’être, ce n’est pas amusant d’être accueilli par quelqu’un comme ça. En même temps, elle aussi il lui a crié dessus quand elle est arrivée, bon, ce n’était pas la même chose, mais quand même. « Super ! Je vais devoir passer mon temps à mettre mes affaires en hauteur pour pas qu'il ne pisse dessus ou les bouffes et a fermé ma chambre nuit et jour pour être sûr qu'il n'y rentre pas ! À ce rythme-là enferme-moi ça reviendra au même ! » C’est un chien ! Pas un incontinent ! Ou un affamé ! Il a ses propres jouets à grignoter, le reste, il le laisse en place, c’est un chien pas un monstre. « T’as un problème avec la définition de chien hein ! Ça va pas se passer comme ça, ce n’est pas son genre ! » Bobbi essaie de justifier sa décision de ramener un chien, Tout les bénévoles ramènent certains animaux chez eux, jusqu’à présent Bobbi a réussi à résister, mais avec K9, c’est différent, elle a été touchée par ce chien, c’est un battant, et il a vécu un enfer, et le voir arriver au refuge, être soigner, et finir par aller vraiment mieux, elle ne pouvait vraiment pas se résoudre à le laisser là-bas. « Qu'est-ce que tu racontes ? À ta place, j'y serais pas allé pour pas être tenté ! Tout simplement ! Si ce chien s'est retrouvé seul à cet âge c'est que ses précédents maîtres on fait l'erreur d'en prendre un en niant le fait qu'ils ne pouvaient pas s'en occuper ! Refaire la même erreur n'aidera pas cet animal ! » Ce n’est pas comme si c’était la première fois qu’elle y va au refuge, elle y travaille depuis des années ! Et ça ne changera pas de sitôt. « Je peux m’en occuper ! Et si tu te décidais à faire quelque chose de constructif de ta vie, apporter ton aide, comme je le fait au refuge à chaque fois que je le peux, tu comprendrais ! Et je te connais suffisamment bien pour savoir que si tu avais été là, dès son arrivée au refuge, tu l’aurais adopté aussi ! » Elle s’accroupie face au chien et se met à lui caresser les oreilles du chiens tout en lui parlant.

Dan s’énerve pour de bon, il se lève du canapé avant de se mettre à crier « J’essai d'être le seul ici avec un peu de maturité ! Il va falloir le sortir ! Matin ! Midi ! Et soir ! Comment on fera lorsqu'on travaillera le même jour tous les deux ? Je le laisse pas tout seul dans l'appartement ! Il va déchirer les murs ou pire aboyer toute la journée ! Parce que si le proprio demande à ce qu'il parte je le ferais ! Et j'ai pas non plus envis que ma caution tombe à cause cette bestiole ! » Bobbi soupire, lève les yeux au ciel et se redresse à son tour, les bras croisé, le regard fixé sur Dan. Souffle une nouvelle fois et dit sur un ton calme « J’ai lu les règles du proprio, on a le droit aux chiens ! C’est un chien, pas une tornade ! Il est très calme, et il peut largement être laissé seul pendant la journée ! C’est un chien pas un gremlins mouillé après minuit merde ! Si t’es suffisamment mature, tu pourrais au moins rester calme et arrêter de voir le mal partout ! Tu exagères beaucoup trop ! » Non mais c’est vrai, c’est un chien, pas la fin du monde ! Ils vont survivre, enfin si Dan ne fait pas un infarctus. Bobbi finit par se diriger vers la cuisine et sort les œufs, la farine, le lait, bref de quoi faire des muffins, elle doit cuisiner, ça l’empêchera de s’énerver de trop. Au moins le voisin sera content, parce que c’est pas Dan qui va avoir le droit de ne serait-ce que respirer leur odeur.
love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 32
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   Lun 5 Sep - 15:42




don't panic and keep it woof


ft. Bobbi Buchanan.




Dan s'était dirigé vers la fenêtre, regardant à travers les voitures qui roulaient dans la rue d'en face, tournant ainsi le dos à Bobbi et K9. Il n'était pas habitué à s'énerver, il n'aimait pas ça, et ne savait jamais comment se comporter.

« Je peux m’en occuper ! Et si tu te décidais à faire quelque chose de constructif de ta vie, apporter ton aide, comme je le fait au refuge à chaque fois que je le peux, tu comprendrais ! Et je te connais suffisamment bien pour savoir que si tu avais été là, dès son arrivée au refuge, tu l’aurais adopté aussi ! »

Voilà maintenant qu'elle lui reprochait lui aussi de ne pas faire du bénévolat. Il soupira en serrant les dents, croisant ses bras. Il attendit un moment avant de se retourner.

- Ok...  désolé de ne pas être un bon samaritain ! De ne pas aller aider les pauvres et les miséreux ! Ah ! Tiens ! En parlant des miséreux, rassure-moi, tous ceux qui s'occupent bénévolement des SDF en ramènent chez eux aussi ? Non ?

Cette conversation tournait en rond, vraiment. Elle était têtue, mais lui aussi. Et le pire, c'est que ce chien restera là quoi qu'il dise. S'il avait su qu'avoir un colocataire s'était aussi prise de tête... Enfin, tous n'étaient pas comme ça. Ok, ils partageaient les factures, mais, mince, il n'avait jamais eu l'idée de faire quelque chose qui ne plaisait pas à son hôte lorsqu'on l'avait hébergé. Pourquoi fallait-il qu'il tombe sur la seule qui se permettait tout ? Pourtant, Bobbi était un amour, d'ordinaire. Enfin... ce n'était pas non plus elle qu'il remettait en cause. Il n'allait pas non plus la virer pour ça. Il voulait juste qu'elle comprenne que ça ne se faisait pas, qu'il était en colère parce qu'elle n'avait pas respecté ce qu'il lui avait demandé.

« J’ai lu les règles du proprio, on a le droit aux chiens ! C’est un chien, pas une tornade ! Il est très calme, et il peut largement être laissé seul pendant la journée ! C’est un chien pas un gremlins mouillé après minuit merde ! Si t’es suffisamment mature, tu pourrais au moins rester calme et arrêter de voir le mal partout ! Tu exagères beaucoup trop ! »

Bien sûr qu'il savait que les chiens étaient autorisés, un de ses voisins avait même un teckel à poil long. Ce n'est pas ce qu'il voulait dire. Dan n'avait juste pas envie que l’animal s'en prenne aux murs ou au canapé, ou même aux pieds des chaises. Alors peut-être que oui, il exagérait, mais l'idée d'avoir ce chien ne lui plaisait vraiment pas, et puis, elle aussi avait pas mal exagéré en le ramenant.

La voyant partir vers la cuisine, Dan se résigna à se laisser une nouvelle fois tomber dans le canapé, boudeur.  Il croisa ses bras et enfonça sa tête dans ses épaules. Maintenant, il passait pour le sale con  égoïste qui refuse d'entendre raison. Ça lui faisait penser à son père. Et rien que l'idée de lui ressembler le dégoûter. Mais comment devait-il réagir alors ? Tout laisser passer au risque qu'elle recommence ? S'il ne disait rien qui dit qu'elle ne lui ramènerait pas pire la prochaine fois ? Il soupira, encore. S'il le fallait, il ne lui adresserait plus la parole jusqu'à nouvel ordre ! Tant pis pour les gâteaux ! Mais hors de question que les voisins déboulent dans l’appartement pour les manger !

Il tourna son regard vers la fenêtre, l’expression faciale de son visage restant fermé. En quelques instants, il avait même oublié que sa journée avait bien commencé. En repensant soudainement à la séance de bowling et au fou rire qu'il avait eu, il détourna les yeux pour tomber sur le chien, maintenant assis à quelques pas devant lui, les oreilles baissées en arrière, le regard implorant. C'était une blague ? Lui aussi allait s'y mettre ? Il serra les dents. Non ! Il n'allait pas capituler si rapidement ! Il ferait la tronche, au chien, à Bobbi, au monde entier jusqu'à ce qu'il ait décidé qu'il arrêterait !


C O D E © W H A T S E R N A M E
.


_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Buchanan
Arbrisseau d'Atlanta
avatar
Age : 29
Messages : 30
Emploi : vendeuse chez un fleuriste, et dans un starbucks

MessageSujet: Re: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   Lun 5 Sep - 15:45




don't panic and keep it woof

And we live in a beautiful world,Yeah we do, yeah we do,We live in a beautiful world.Oh, all that I know,There's nothing here to run from,


Rrrrah ! C’est un chien ! Merde ! Y’a mille fois pire que ça ! Elle ne lui a pas ramené une meute non plus, c’est juste un chien ! Elle est consciente que ce n’est pas bien de ne pas l’avoir concerté avent, okay, il marque un point, certes. Et oui, il lui avait dit pas de chiens ! Mais et son petit cœur tout mou à elle on y pense ? « Ok...  désolé de ne pas être un bon samaritain ! De ne pas aller aider les pauvres et les miséreux ! Ah ! Tiens ! En parlant des miséreux, rassure-moi, tous ceux qui s'occupent bénévolement des SDF en ramènent chez eux aussi ? Non ? »Elle leva les yeux au ciel, on construit des endroits pour qu’ils puissent dormir, et ce n’est pas le top, mais les gens essaient de s’entraider, au moins, certains le font. Et si elle ne faisait pas du bénévolat pour les animaux, elle le ferait pour les SDF, malheureusement elle ne peut pas tout faire ! Elle finit après une dernière tirade par aller dans la cuisine, elle veut cuisiner, ça la détendra ! Quant à Dan, il retourne s’asseoir sur le canapé, boudeur. Elle lève les yeux au ciel commençant à faire sa pâte. Elle bougonne, se parle à elle-même, bref, elle s’énerve encore plus au final. Et puis elle relève la tête sur le chien, qui regarde Dan avec ses petits yeux de malheureux. Comment on peut résister à ça ? Sérieusement ! Il faut avoir un cœur de pierre, même Satan ne pourrait pas résister ! Elle grogna encore une fois avant d’arrêter tout ce qu’elle faisait.

Elle se rapprocha de Dan une nouvelle fois, les mains sur les hanches. « Je suis désolée de ne pas t’en avoir parlé avant okay ? Je sais c’est mal ! Je sais on avait dit pas d’animaux ! Mais franchement ! C’est juste un chien ! Et regarde-le ! Il est adorable, tu sais que tu ne peux pas lui résister ! Il est trop chou ! » Elle sait qu’elle a bien fait, la preuve, elle n’a aucun regret ! Elle ne peut pas, elle est sûre d’avoir fait le bon choix. Elle souffla et finit par s’asseoir. « Il était battu par son maître, et il a été abandonné pour mort sous le soleil, il a beaucoup souffert, au refuge, on l’a soigné, c’est moi qui me suis occupé d’une grande partie de ses soins, et de sa réhabilitation. Ce n’est pas le premier, mais, je ne sais pas, on a juste construit un lien, et je ne pouvais pas juste me résigner à le voir finir sa vie au refuge. » Les chiens adultes sont rarement adoptés, elle le sait, les chiots, les plus jeunes sont les préférés des enfants, donc forcément, les plus vieux sont laissés pour compte. Elle ne pouvait pas laisser ça arriver, pas à cet adorable berger allemand. Elle lui caressa la tête, qu’il posa sur ses genoux. Elle se souvient de son arrivé, il avait peur des caresse, en fait il avait peur de tout. Elle a été là pour se chien, pour l’aider, et elle veut le rester.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 32
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   Lun 5 Sep - 16:03




don't panic and keep it woof


ft. Bobbi Buchanan.




Dan détournait volontairement le regard. Il ne voulait pas voir ce chien, ni sa tête de malheureux, il savait qu'il risquerait de craquer. Il était vraiment déterminé à faire la gueule et il le ferait, quoi qu'on lui dise. C'était son côté gamin, et peut-être ce qui lui restait de sa jeunesse d'enfant gâté à l'argent. Il essayait quotidiennement d'être raisonnable, de prendre sur lui. Mais il détestait se disputer, ou être en conflit avec quelqu'un. Dan fuit les problèmes. Ce n'est pas super mature, mais ça lui permet de tenir le coup et de garder généralement sa bonne humeur si significative.  Il veut faire rire, faire plaisir aux personnes autour de lui, pas les engueuler. Alors du coup, lorsqu'il est face à sa, il se sent mal, il ne sait jamais quoi dire et finit par faire la tête jusqu'au lendemain, ou généralement, il se sent con d'avoir agi comme ça.
Là, il y avait de l'amélioration. Généralement, il partait dans sa chambre pour mettre carrément un terme à la dispute. Aujourd'hui, il s'était contenté du canapé. Sûrement parce qu'il ne voulait pas donner raison à Bobbi. Il était très têtu. Ça ne compensait pas son caractère de gamin.

Il avait enfoncé sa tête dans ses épaules, les bras croisés sur sa poitrine, les pieds tendus, posés sur la table basse en face du canapé. Son regard se perdait dans le noir de l'écran éteint de la télé. Il aurait voulu qu'elle soit allumée, tiens, histoire de vraiment se changer les idées. Mais en regardant autour de lui, il remarqua la télécommande justement posée sur la table basse, là où il y avait ses pieds. Il aurait dû bouger, même si ce n'était qu'un peu, pour la prendre. Se pencher en avant et tendre le bras, sauf qu'il ne voulait pas. Il n'avait envie que d'une chose, restait dans cette position pour le restant de la journée.

« Je suis désolée de ne pas t’en avoir parlé avant okay ? Je sais c’est mal ! Je sais on avait dit pas d’animaux ! Mais franchement ! C’est juste un chien ! Et regarde-le ! Il est adorable, tu sais que tu ne peux pas lui résister ! Il est trop chou ! »

Il n'avait pas bien fait attention à Bobbi lorsqu'elle arriva. Il redressa tout de même son regard sur elle, sans bouger d'un poil, histoire de montrer qu'il l'écoutait, tout de même. Mais il ne baissa pas ses yeux sur le chien. Ors de question.

« Il était battu par son maître, et il a été abandonné pour mort sous le soleil, il a beaucoup souffert, au refuge, on l’a soigné, c’est moi qui me suis occupé d’une grande partie de ses soins, et de sa réhabilitation. Ce n’est pas le premier, mais, je ne sais pas, on a juste construit un lien, et je ne pouvais pas juste me résigner à le voir finir sa vie au refuge. »

Dan soupira. C'est bon, maintenant il culpabilisait. Cette fille était incroyable, elle devait avoir des pouvoirs ou quelque chose comme ça ?! Mais impossible de lui en vouloir trop longtemps ! Ses p'tits yeux, son sourire, sa bouille. Dan se cala encore plus profond dans le canapé. Punaise, il sentait qu'il n'allait pas tenir encore plus longtemps. Mais au final elle avait raison. Les animaux c'est comme les êtres humains, pour certain le courant passe, pour d'autres non. Et on arrive même à s'attacher à des gens qu'on n'aurait pas cru pouvoir. Alors peut-être qu'elle s'est vraiment attachée à ce chien... Il soupira.

- Sincèrement.... tu aurais dû m'en parler avant ! J'ai vraiment pas aimé le coup du chien déjà là lorsque j'arrive ! Je sais que je suis chiant, que je t'aurais dit non sur le coup... mais on aurait pu en parler plus sérieusement après. Tu m'aurais fait comprendre que tu y tenais vraiment et on aurait fini par trouver un compromis ! Merde ! J'ai vraiment la tronche d'un monstre qui va te bouffer pour que tu préférais me le cacher et me mettre au final devant les faits accomplis ?! Je ne me considère pourtant pas tant que ça comme quelqu'un de mauvais... Puis tu aurais dû me le dire que tu voulais un chien lorsque tu as emménagé ici... pas me mentir en me disant que cette règle te convenait...

Il n'avait pas bougé d'un poil et avait même fini par quitter Bobbi des yeux.


C O D E © W H A T S E R N A M E
.


_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Buchanan
Arbrisseau d'Atlanta
avatar
Age : 29
Messages : 30
Emploi : vendeuse chez un fleuriste, et dans un starbucks

MessageSujet: Re: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   Lun 5 Sep - 16:18




don't panic and keep it woof

And we live in a beautiful world,Yeah we do, yeah we do,We live in a beautiful world.Oh, all that I know,There's nothing here to run from,


Elle n’aimait pas ça s’énerver, pourtant, les gens qui se retrouvaient avec ses confection adoraient lorsque Bobbi s’énervait, elle faisait des tonnes de cookies, cupcake et autre gâteaux en tout genre, elle aimait tellement la cuisine que ça lui permettait de se calmer, de se détendre. Mais elle voyait Dan du coin de l’œil faire la tête, et elle détestait ça ! Ça l’empêchait de se détendre elle ! Donc elle se décida à aller le voir, lui expliquer un peu plus le pourquoi du comment, sans trop entrer dans les détails. Au moins ça avait eu un certain effet puisqu’il lui répondit, sans bouger d’un poil, certes, mais quand même ! « Sincèrement.... tu aurais dû m'en parler avant ! J'ai vraiment pas aimé le coup du chien déjà là lorsque j'arrive ! Je sais que je suis chiant, que je t'aurais dit non sur le coup... mais on aurait pu en parler plus sérieusement après. Tu m'aurais fait comprendre que tu y tenais vraiment et on aurait fini par trouver un compromis ! Merde ! J'ai vraiment la tronche d'un monstre qui va te bouffer pour que tu préférais me le cacher et me mettre au final devant les faits accomplis ?! Je ne me considère pourtant pas tant que ça comme quelqu'un de mauvais... Puis tu aurais dû me le dire que tu voulais un chien lorsque tu as emménagé ici... pas me mentir en me disant que cette règle te convenait... » Elle sourit en l’entendant parler de monstre, non, il était loin d’avoir la tête d’un monstre, mais elle avait quand même peur qu’il lui serve un non définitif, et elle l’aurait mal vécu.  Elle se pencha en avant vers Dan « T’as rien d’un monstre, mais j’avais peur que tu me dises non, définitivement, et que tu ne veuilles même pas l’envisager ! » C’est vrai, il avait été clair lorsqu’elle avait emménagée, alors elle avait eu ses raisons d’avoir peur, c’est pour ça qu’elle lui a mentit, et qu’elle a ramené ce chien, elle pensait que ça se serait passé mieux que ça, elle se doutait qu’il y aurait un argument entre les deux, mais pas de là à ce qu’elle finisse en cuisine.

Elle inspira profondément avant de reprendre « Cette règle était supposer m’aller, je ne pensais pas que j’allais finir par tomber amoureuse d’un des animaux ! J’veux dire, je travaille là-bas depuis un moment, j’ai toujours su résister à la tentation, mais là… Je n’ai juste pas réussit ! » Il faut dire ce qui est, travailler dans un refuge, ça peut facilement vous briser le cœur, voir tous ces animaux qui arrivent dans des états déplorables, certains pour qui on décide de mettre un terme à leurs souffrances, et d’autres qu’on arrive à soigner. Elle en a vu pas mal aux cours de ses dernières années au refuge, elle s’en est occupée des animaux, il y’en a avec qui elle a vraiment créé un lien, mais jamais aucun d’eux ne s’est autant attaché à elle comme K9 l’a fait. Et vice versa. « Je suis vraiment désolée de ne pas t’en avoir parlé, et je sais que j’aurais dû, et si vraiment, avoir un chien en appart n’est pas une option pour toi… » Elle soupira, elle aimait vraiment beaucoup cet appart, elle aimait vraiment beaucoup Dan, mais elle ne pouvait vraiment pas le ramener au refuge, et le laisser là-bas, à nouveau, rien que d’y penser elle en avait les larmes aux yeux. «…Laisse-moi quelques jour pour trouver un autre appart, et tu seras débarrasser ! » Elle sourit faiblement, elle était loin de considérer ça comme un ultimatum, c’était loin d’en être un, elle ne pouvait juste pas se résoudre à laisser ce chien. C’était juste pas possible pur elle, son cœur ne le supporterais pas, elle irait mal. En fait elle ne le supporterait pas, elle pleurerait toute les larmes qu’elle a en réserve, et elle serait bien incapable de l’affronter à nouveau en retournant au refuge. Elle culpabiliserait beaucoup trop.

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: don't panic and keep it woof - Ft. Dan   

Revenir en haut Aller en bas
 
don't panic and keep it woof - Ft. Dan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Panic room
» I write sins not tragedies [Panic! At the disco]
» Stressed Eric alias Eric la panique [Télé/Série animée]
» News Import
» mikael&lynn ❝ don't need to panic, no need... ❞

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlanta, That's Where I Stay :: City Of Atlanta :: Midtown :: Habitations-
Sauter vers: