AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lloyd A. Simonenko
Jeune pousse d'Atlanta
avatar
Age : 42
Messages : 21

MessageSujet: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Ven 16 Sep - 23:50


 
Lloyd Artiom Simonenko
40 ans ▼ Atlanta ▼ Américano-ukrainien ▼ Professeur de littérature ▼ Il aime les femmes, le reste n'est que détails ▼ Célibataire ▼ Downtown ▼ Sturdy Sterm ▼ feat. Oscar Isaac
« enfant de putain, salope ta mère »

 


 
 CARACTÈRE
Ce serait aller trop vite en besogne que de dire de Lloyd qu'il n'est qu'un sale type. Alors certes, c'est un salaud, un dépravé. Certes, il serait capable d'acheter sa propre grand-mère pour la revendre au prix fort. Mais faut croire qu'il s'assume. Enfin, ne nous risquons pas à lui lancer des fleurs, ça risquerait de toucher son ego mal placé. Cet ego particulier qu'est celui de Simonenko dont le poitrail est perpétuellement gonflé d'arrogance mais dont les épaules sont avachies de honte. C'est là son paradoxe. S'il est fier comme un paon, fier comme un slave, il ne peut s'empêcher de se sentir humilié de par qui il est, ce qu'il représente. C'est qu'il est dans une constante et vaine recherche de la perfection.

C'est une carne, Simonenko. Son sens de la morale est tant limité qu'approximatif, heureusement pour les piétons d'Atlanta que son permis n'est pas valable aux Etats-Unis. C'est un voyou, particulièrement malhonnête et tricheur, il s'est attiré pas mal d'ennuis lors de certaines parties de cartes. Il n'hésite jamais à truander si ça peut le mettre en position favorable. Il parle bien, le bougre, peu mais bien. Chaque mot est choisi avec soin et justesse, jamais de superflu C'est fou ce qu'il peut mentir, encore pire qu'un arracheur de dents. Inutile de préciser qu'il fait difficilement confiance. Les gens vrais et bons n'existent que dans les romans. Aussi, Lloyd est tant têtu que tenace il ne s'arrête jamais jusqu'à ce qu'il ait pu accomplir son but, quoi qu'il arrive. Il accepte mal les conseils et les prends presque comme des insultes. Pourtant ça l'aurait bien arrangé, d'être attentif aux mises en garde, mais faut croire qu'il est trop con pour ça.

S'il paraît parfaitement renfrogné et hermétique car calme dans l'ensemble et relativement peu bavard, Lloyd n'en est pas moins émotif. Ce sont des sentiments d'une violence inouïe qui se bousculent dans son petit corps. Son cœur rabougri d'esthète se laisse submerger par la majesté de l'art, le beau le fait assurément pleurer. Comme pour compenser, le malheureux est colérique au possible. Il démarre au quart de tour, un rien irrite ses nerfs. Parfois violent, soit il se fait mal, soit il fait mal aux autres. Est-il heureux comme ça ? Nous ne saurons jamais vraiment. C'est qu'il ne s'est jamais ouvertement plaint mais n'a jamais semblé particulièrement rayonnant non plus.

Enfin, au moins il laisse sa place aux petits vieux dans le bus.


HABITUDES
• Lloyd fume beaucoup. Beaucoup trop peut-être. Ses mains et ses vêtements sentent constamment le tabac. Il a commencé quand il avait quinze ans et n'a jamais arrêté depuis.
• Il court souvent, ça le détend et, d'après lui, le sport et la lecture sont les deux seules activités saines.
• Il affectionne particulièrement la plume d'Ernest Hemingway.
• Bien qu'il adore les fast-food, son plat préféré est la soupe de potiron. Il adore aussi le poisson grillé et les baies.
• Le matin, il a besoin de boire deux cafés pour être opérationnel.
• Il a une si bonne vue que ça lui donne des maux de têtes réguliers.
• Il est maniaque, c'est un obstiné du ménage et les choses mal ordonnées l'irritent au possible. Apparemment, il est allergique à la poussière.
• Il a six tatouages. Le premier est sur la poitrine, c'est un croissant vide avec quatre étoiles noires. Le second, au même endroit, est un cerf qui saute avec inscrit HOMO LIBER en dessous. Il a aussi une tête de mort avec des os croisés sur l'épaule gauche et une étoile à huit branches sur l'épaule droite. Sur son ventre, il a une Madone à l'enfant. Autour de son poignet droit, il a fait inscrire ВОТ ЧТО НАС ГУБИТ! Avec une flèche vers sa main ( VOT CHTO NAS GUBIT! en alphabet latin, qui signifie VOICI CE QUI NOUS RUINE!)
• Il adore l'odeur du goudron mouillé et celle des feuilles mortes. Sa saison préférée est donc l'automne.
• Il a lu l'intégralité de l’œuvre de Dostoevski et regrette que les auteurs russes ne soient pas plus populaires auprès de ses élèves.



 
DERRIÈRE L'ECRAN
  pseudo • hydromel
 prénom • Naomi
 âge • 17 ans, ouh je suis jeune
 présence • aléatoire, mais je pense pouvoir passer au moins tous les deux jours
 perso inventé ou scénario ? • inventé
 comment as-tu connu le forum ? • grâce à Simon
 le petit mot de la fin • Il a l'air tout chouette ce forum, donc j'espère que mon Lloyd va vous plaire

# Base du code by shiya.



Dernière édition par Lloyd A. Simonenko le Dim 18 Sep - 16:07, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd A. Simonenko
Jeune pousse d'Atlanta
avatar
Age : 42
Messages : 21

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Ven 16 Sep - 23:51


HISTOIRE
« moi je viens de Bethléem et toi du Nord »



IL ÉTAIT UNE FOIS...

Rien n'est plus facile que de dénoncer un être abjecte, rien n'est plus difficile que de le comprendre.
Fiodor Dostoevski.

VII.III.MCMLXXVI ; atlanta ; états-unis d'amérique
Il pleuvait, il faisait froid. Ainsi naquit Lloyd Artiom Simonenko, fils de Viktoriya Volodymyrivna Simonenko et d'un inconnu qui n'a jamais reconnu l'enfant mais qui s'est tout de même permis d'imposer un prénom. Viktoriya Simonenko était une immigrée, elle était venue en cachette grâce à des hommes effrayants qui venaient régulièrement lui demander de l'argent. Heureusement, son fils était américain par droit du sol. Elle parlait mal anglais, elle était jeune et jolie. Elle était toujours de sortie, la nuit, dans des quartiers mal famés, et ne revenait qu'au petit matin. C'était la vieille voisine qui gardait Lloyd les soirs, quand il était bébé. Elle était gentille, cette vieille. Elle faisait passer des provisions et parfois de l'argent.

X.IV.MCMLXXXVI ; odessa ; république socialiste soviétique d'ukraine
Lloyd avait tout juste dix ans, il venait d'être éjecté en Ukraine, ce pays dont il ne savait quasiment rien. Certes, il parlait la langue, sa mère ne s'adressait à lui qu'en ukrainien, ou parfois en russe, mais il ne faisait pas encore la différence entre les deux idiomes. Il fut pris en charge par des hommes tatoués et aussi effrayants que ceux qui leurs rendaient visite à lui et à sa mère à Atlanta. D'ailleurs, pour eux, il n'était qu'Artiom le rejeton de la petite Vika Simonenko qui était venu pour se rendre utile. Il n'était pas scolarisé et se chargeait de petits bouleaux peu compliqués. Il transportait du courrier, aidait les femmes en cuisine, s'occupait des enfants plus jeunes, apprenait des rudiments d'anglais à certains hommes et lisait dès qu'il avait du temps libre.

-.-.MCMXCII ; odessa ; ukraine
Plus il grandissait, plus Tioma faisait des choses difficiles. Ça faisait déjà six ans qu'il vivait à Odessa, il fumait et avait déjà reçu son premier tatouage. C'était un homme, à présent. C'est également cette année qu'on lui remit sa première arme entre les mains. Les hommes avaient remarqué que le petit avait une excellente vue. Il fallait mettre ça à profit. Artiom fut envoyé à Kiev où des hommes encore plus importants et avec encore plus de tatouages lui apprenaient à tirer, à se servir de différents calibres. C'est à cette époque qu'il commençait à recevoir des nouvelles de sa sœur cadette. C'est à cette époque aussi qu'il comprit que si sa mère, la pauvre Vika, l'avait envoyé ici, c'était pour régler des dettes. Pour rembourser son passage hors d'Union Soviétique. Il s’avéra d'ailleurs qu'il était déjà beau garçon. Alors il était offert aux Femmes. Il était offert aux Hommes. Il était offert, mais seulement aux plus offrants, comme un caviar venu d'Iran. Tout était bon pour faire rentrer l'argent.

-.XII.MCMXCV ; moscou ; fédération de russie
Ils ne mentaient pas, quand ils disaient que l'hiver russe était rude, la douceur du climat de la mer Noire lui manquait particulièrement. Artiom était perché sur un toit, avait sa cible en joue, s'apprêtait à appuyer sur la gâchette. Et il l'a abattu. En pleine rue. Les Russes étaient d'une étonnante placidité. Après avoir appris à tirer, il avait appris à tuer. C'était aussi logique que ça. Au début, il avait peur, comme tous les autres avant lui. Maintenant, il tirait comme mécaniquement. Car c'était son métier, car il ne savait faire que ça. Tuer et lire. Tout cet argent, cet argent ranci, il en donnait la majorité à des vieux et des gamins d'Odessa, en envoyait à sa sœur et sa mère restées aux États-Unis, et en gardait juste assez pour vivre. On lui faisait passer des armes toujours plus performantes, il descendait des cibles toujours plus importantes, toujours plus anonymes. Ce n'étaient que des noms sur des listes. Pas des êtres humains.

XV.XVIII.MMXIII ; atlanta ; états-unis d'amérique
Après avoir été ballotté d'un bout à l'autre de l'ex Union Soviétique, Artiom finit par échouer à Atlanta. Il disait qu'il voulait se ranger, que ses maux de têtes étaient trop fréquents pour qu'il continue à forcer autant sur ses yeux, qu'il voulait retrouver sa sœur cadette, qu'il voulait transmettre son goût pour les belles lettres. On lui avait trouvé un poste de professeur dans un lycée de sa ville natale. Ce n'était pas vraiment ce qu'il attendait. C'était toujours mieux que rien. Il préparait sa rentrée scolaire. Il était à nouveau Lloyd Simonenko, monsieur Simonenko le prof de littérature. Il n'était plus Artiom le tireur de la Bratva. Il n'était plus l'homme dont les méfaits sont encrés dans la chair. Était-ce seulement réel ?

On n'échappe jamais vraiment à la mafia.


.


Dernière édition par Lloyd A. Simonenko le Sam 17 Sep - 22:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon Caldwell
♕ Mododragueur ♕
avatar
Age : 36
Messages : 189
Emploi : Avocat
Humeur : Happy

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Sam 17 Sep - 0:04

BIENVENUE Tu as craqué MOUHAHAHAHA XD
bonne chance pour la fichette!
j'aime tellement le prénom Lloyd c'est fou XD

_________________
I don't wanna fall in love with you

Your world was on fire and no one could save me but you. It's strange what desire make foolish people do. I never dreamed that I meet somebody like you. And I never dreamed that I lose somebody like you ©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 31
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Sam 17 Sep - 0:06

Bienvenue !!!!
Merci beaucoup de t'être inscrite sur le forum ! J'espère que tu t'y plaira et que tu prendra plaisir à développer ce personnage qui commence déjà à m’intéresser ! x3 (comment ça je juge par le vava ? mais pas du tout~)
Bon courage pour la suite de ta fiche !!

_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd A. Simonenko
Jeune pousse d'Atlanta
avatar
Age : 42
Messages : 21

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Sam 17 Sep - 0:15

Simon - tu t'es montrée si persuasive que je n'ai pas eu d'autres choix que de venir xD
Dan - blblbl merci, tu me mets la pression là j'espère que tu ne sera pas déçu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinay Evans
Jeune pousse d'Atlanta
avatar
Messages : 20

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Sam 17 Sep - 0:20

Bienvenue parmis nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloe Hollis
♕ Admimimi ♕
avatar
Age : 34
Messages : 78
Localisation : Downtown
Emploi : Ambulancière

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Sam 17 Sep - 13:05

Bienvenue parmi nous. Bonne chance pour ta fiche.
Si tu as des questions n'hésite pas à nous les poser.
A mon avis je pense que beaucoup de lycéen vont aimer venir à ses cours, beau comme il est

_________________

   
   

   
I hate you I love you. I hate that I want you. You want her, you need her. And I'll never be her
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clara Caldwell
Petit pommier d'Atlanta
avatar
Age : 27
Messages : 84
Localisation : Downtown
Emploi : Co-propriétaire & gérante du Amnésia

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Sam 17 Sep - 14:46

Bienvenue parmi nous de manière officielle !
Pourquoi on a pas Oscar en prof de litté l'année dernière avec Simon ?! On aurait sans doute pas décroché au milieu de l'année
J'viendrais surement te demander un lien parce que Oscar quoi XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lloyd A. Simonenko
Jeune pousse d'Atlanta
avatar
Age : 42
Messages : 21

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Sam 17 Sep - 17:47

Merci tout le monde!!
Et puis il est peut-être beau mais il est.. spécial comme prof xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan Caldwell
♕ Adminstrophique ♕
avatar
Age : 31
Messages : 274
Localisation : Midtown
Emploi : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Parle de Simon à une petite mamie

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   Sam 17 Sep - 23:10


Bienvenue parmi nous !



Bravo !


Voilà une bonne chose de faîte !
Tu es validé et il est donc temps pour toi de prendre ton envol et de parcourir les rues d'Atlanta ! Tout le forum s'ouvre à toi et tu peux poster où bon te semble ! Néanmoins pour te facilité la tâche il te reste quelques petites choses à faire.
N'hésitez pas à recenser >ton logement< et >ton emploi<, tu peux aussi créer une fiche de >Liens< pour faire de nouvelle rencontre et une fiche de >RPs< pour ton organisation. Et si l'envie te prend tu peux aussi créer ton espace >internet< dans la rubrique de ce nom et ton espace de >téléphonie<.
Je crois que l'on a tout dit ! Tu es maintenant libre ! Et surtout....
AMUSE TOI !



_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko   

Revenir en haut Aller en bas
 
show me hero and i'll write you a tragedy ► lloyd simonenko
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls
» Chris Sabin Vs Big Show

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlanta, That's Where I Stay :: Show me who you are :: Me, Myself & I :: Welcome To Atlanta-
Sauter vers: